Nous suivre Industrie Techno

L’autre révolution nano

L’autre révolution nano

© J.C. Bertin pour IT

Ne pas laisser filer le prochain train des nanos

On connaît les nanotechnologies comme la réduction de la taille des particules à l’échelle nanométrique. Une autre révolution est en marche: celle de la nanoconstruction. Les physiciens et les biologistes vont se transformer en nano-architectes capables d’assembler des nanosystèmes, à l’image d’un Lego, molécule par molécule, voire atome par atome. Les promesses technologiques et industrielles s’annoncent fabuleuses dans tous les secteurs d’application.

Avec 6000 chercheurs, la France occupe une place scientifique respectable dans ce domaine. Mais pour rester dans la course, il faudrait qu’elle sache valoriser ce potentiel en franchissant le cap de l’industrialisation. Cette révolution pourrait redistribuer les cartes dans une multitude de secteurs industriels. Il ne faudrait pas laisser filer le prochain train des nanos.

Les pouvoirs publics et les scientifiques devront aussi répondre à la peur légitime des nanos. La nanoconstruction ouvre la voie à des nanoparticules encore plus petites dont on ignore les effets à long terme sur notre santé. Il faudrait former des toxicologues, mettre en place des moyens et créer des outils pour évaluer les risques. Il en va de l’acceptabilité par le grand public. C’est aussi à cette condition que les industriels comme ceux de la pharmacie pourront se lancer sereinement dans les étapes de production et de commercialisation.
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une peinture plus blanche que blanche pour refroidir les surfaces

Fil d'Intelligence Technologique

Une peinture plus blanche que blanche pour refroidir les surfaces

Des chercheurs américains et chinois ont développé la peinture la plus blanche connue. Ils ont publié leurs travaux[…]

28/10/2020 | Peinture
Avec Total et Lanzatech, L’Oréal produit un flacon en plastique à partir de rejets industriels

Avec Total et Lanzatech, L’Oréal produit un flacon en plastique à partir de rejets industriels

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Dossiers

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie