Nous suivre Industrie Techno

L’ASRC renouvelle son président

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

L’ASRC renouvelle son président

Xavier Benoit, nouveau président de l'ASRC pour 3 ans

© DR

L’Association des Structures de Recherche sous Contrat a élu Xavier Benoit, Directeur général délégué d’Adeneo, comme président pour une période de 3 ans. Un ingénieur qui se définit comme un ‘‘passeur de technologies’’.

L’Association des Structures de Recherche sous Contrat (ASRC) vient d’élire son nouveau Président en la personne de Xavier Benoit, Directeur général délégué d’Adeneo, SRC experte en électronique. Elu pour un mandat de 3 ans, il succède à Philippe Demigne, Président de la SRC Bertin Technologies et désormais Vice-président de l’ASRC.

L’ASRC fédère 43 structures privées de Recherche et Développement technologique réparties sur tout le territoire français. Elles apportent aux entreprises des solutions innovantes dans de nombreux secteurs : santé ; agroalimentaire ; énergie ; matériaux ; transports ; logistique ; NTIC ; défense ; sécurité… Les SRC réalisent des prestations de R&D pour des entreprises de toutes tailles et fournissent des expertises et des solutions sur mesure améliorant l’efficacité, la productivité et la compétitivité.

« Par leur positionnement singulier et leurs étroites relations avec la recherche publique, les adhérents de l’ASRC ont un rôle important à jouer dans les politiques publiques en faveur de la recherche et de l’innovation industrielle. Leurs compétences, leur technicité et leur maitrise des technologies mises à disposition de leurs clients industriels en font des acteurs majeurs dans le difficile exercice du passage de la recherche vers des produits répondant à leurs marchés. Avec le soutien du nouveau conseil d’administration, poursuivre le travail déjà engagé de reconnaissance de ces savoir-faire rares et développer ce rôle actif de ‘‘passeur de technologies’’ sont mes premiers objectifs de ce mandat » explique Xavier Benoit.

Une forte culture industrielle

Diplômé de l’École Centrale Marseille, Xavier Benoit rencontre à la Sfena (Thales), en 1987, François Sébès. En 1990, ils créent ensemble Adetel. Aux côtés de François Sébès, actuel PDG d’Adetel Group, il développe le savoir-faire de l’entreprise et sa capitalisation au travers d’outils, méthodes et organisation qualité. Il coordonne les projets phares de l’entreprise dans des domaines variés tels que les télécommunications, l’aéronautique, le ferroviaire, le transport, les énergies nouvelles ou le médical, ainsi que les techniques de l’électronique, de l’électronique de puissance, du logiciel et les techniques de fabrication associées. Le groupe représente aujourd’hui 600 personnes pour 52 M€ de chiffre d’affaires.

Il est Vice-président de l’Aerospace Cluster Rhône-Alpes, représentant des PME/ETI au bureau du Pôle de compétitivité LUTB et du cluster Automotive Rhône-Alpes. Il est également administrateur du CIMIRLY (laboratoire de formation en Microélectronique de la Région Lyonnaise) et de TRANSPOLIS (plate-forme d’expérimentation et de technologie des transports collectifs urbains).

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.asrc.fr/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Reportage] Plongée dans la gravimétrie quantique du laboratoire Syrte

Dossiers

[Reportage] Plongée dans la gravimétrie quantique du laboratoire Syrte

À l’Observatoire de Paris, l’unité mixte de recherche Syrte planche sur des équipements innovants destinés[…]

21/09/2021 | RechercheStart-up
Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites techno de la fabrication d'échantillons et prototypes

Dossiers

Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites techno de la fabrication d'échantillons et prototypes

Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites qui accélèrent le travail des chercheurs

Dossiers

Labos de recherche, tremplin pour start-up : 4 pépites qui accélèrent le travail des chercheurs

Labos de recherche, tremplin pour start-up : Au III-V Lab, les machines d'épitaxie sont reines

Dossiers

Labos de recherche, tremplin pour start-up : Au III-V Lab, les machines d'épitaxie sont reines

Plus d'articles