Nous suivre Industrie Techno

IT, L'enquête continue

L’artillerie anti-dopage des JO de Londres

Ludovic Fery
L’artillerie anti-dopage des JO de Londres

150 techniciens se relaieront pour faire fonctionner en permanence le laboratoire.

© DR

Cet été, la course contre la montre n’aura pas lieu que sur les pistes. Pendant toute la compétition, le laboratoire accrédité par l’Agence mondiale antidopage aura à traiter plus de 6 000 échantillons de sportifs, soit jusqu’à 400 par jour.

Localisé à Harlow, à quelques dizaines de kilomètres du principal stade où se dérouleront les JO de Londres, le laboratoire de contrôle anti-dopage a coûté plusieurs millions d’euros en équipement. C’est d’ailleurs la firme pharmaceutique GSK qui le finance.

Regardez dans cette animation le circuit d’un prélèvement effectué sur un athlète :


          


Ludovic Fery

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Trophée de l’ingénieur manager : Fabien Guillemot, imprimeur de tissus vivants

Trophée de l’ingénieur manager : Fabien Guillemot, imprimeur de tissus vivants

Fabien Guillemot, fondateur de Poietis, a reçu le Trophée de l’ingénieur manager lors de la 15ème édition de[…]

07/12/2018 | SantéImpression
Ecoles d’ingénieurs, Perlan II, œil bionique… les meilleures innovations de la semaine

Ecoles d’ingénieurs, Perlan II, œil bionique… les meilleures innovations de la semaine

Des cartilages imprimés en 3D !

Des cartilages imprimés en 3D !

Des nanorobots hybrides pour décontaminer le sang

Fil d'Intelligence Technologique

Des nanorobots hybrides pour décontaminer le sang

Plus d'articles