Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

L'art cinétique à l'heure de la révolution numérique

Gérard Quévrin, Muriel de Vericourt

Sujets relatifs :

,
L'art cinétique à l'heure de la révolution numérique

© dr

Faire tourner la mécanique des rêves, c'est le pari de ceux, artistes, ingénieurs, designers, architectes, techniciens, makers et bidouilleurs qui s'aventurent aux frontières de l'art et de la technologie. Chaque semaine, nous vous proposons de découvrir les travaux de ces poètes bricoleurs, qui utilisent les technologies les plus variées, les plus modernes ou les plus éprouvées pour créer des oeuvres originales. Zoom aujourd'hui sur une installation interactive de Miguel Chevalier, figure de l'art digital.

Pixel Wave 2015, c'est le nom d'une installation de réalité virtuelle interactive de l'artiste Miguel Chevalier, figure de l'art digital, dont les travaux aux confins de la nature et de la technologie avaient déjà fait l'objet d'une précédente chronique dans cette rubrique. Récemment présenté sous deux variantes dans des contextes différents (en août dans le National Design Center de Singapour, en juillet dans une rue de La Vallette, à Malte), ce tapis lumineux interactif repose sur un logiciel elaboré par Cyrille Henri et Antoine Villeret. Il joue avec les codes du langage informatique (suites de zéros et de uns, symboles mathématiques, ...) qui lui permet d'évoluer au gré du mouvement des visiteurs, tantôt comme un mécanisme bien huilé, tantôt comme un fluide en mouvement. Un kaléïdoscope digital, qui entend revisiter, à l'heure du numérique, le travail des pionniers de l'op art et de l'art cinétique.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles