Nous suivre Industrie Techno

L’architecture de l’ensacheuse facilite sa maintenance

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
L’AB180, l’ensacheuse automatique d’Autobag

L’ergonomie d’utilisation et la facilité de maintenance ont été les premières préoccupations d’Autobag lors de la conception de son tout nouveau modèle de machine d’emballage automatique.

L’ensacheuse AB180 a notamment été équipée d’un écran tactile à partir duquel l’opérateur peut paramétrer une application et relever les informations essentielles au fonctionnement de la machine. L’inclinaison et la position de cet écran de 25 cm sont ajustables selon la tâche à effectuer.

Depuis l’écran, l’utilisateur a accès à un logiciel de diagnostic qui lui permet d’identifier, d’enregistrer et de corriger des défauts (faible pression de l’air, l’absence de sacs, l’arrivée à un compte prédéterminé) et d’effectuer des réglages. Il est également possible d’identifier à distance les composants défaillants. Une aide en ligne facilite l’identification des problèmes et propose les solutions appropriées. Le logiciel peut être mis à jour via le port de communication externe

Les informations sur les travaux d’ensachage peuvent être copiées à partir de l’écran tactile sur un ordinateur. Elles peuvent ainsi être stockées ou copiées pour que les paramètres propres à une opération d’ensachage puissent être utilisés sur une autre machine.

Pour faciliter la maintenance de l’AB180 tous les éléments qui sont susceptibles de tomber en panne, tels que les vannes, sont facilement accessibles. La plate-forme électronique a été regroupée dans un boîtier de contrôle extérieur qui peut être remplacé facilement si un problème devait survenir. Quelques minutes suffisent à remettre en marche la machine en cas de panne.

Cet équipement utilise des sacs de 50 mm 400 mm de large. La cadence de remplissage des sacs a doublé. Elle passe de 30 sacs par minute à 60 sacs par minute.

L’imprimante à transfert thermique la PI 404i installé à l’entrée de la machine peut imprimer logos, code barre et toute sorte d’inscription alphanumérique sur les sacs juste avant leur remplissage. Elle est capable d’imprimer jusqu’à 30 sacs par minute pendant le process d’emballage.

Youssef Belgnaoui

Pour en savoir plus:

Autobag

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles