Nous suivre Industrie Techno

L’Aquitaine supporte le design auprès des PME

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
L’Aquitaine supporte le design auprès des PME

La coutellerie nontronnaise a obtenu le premier prix en 2009 avec cette nouvelle gamme.

© DR

Le Conseil Régional d’Aquitaine organise cette année encore les Trophées Aquitains du Design Industriel. Une initiative intéressante qui vise, à travers des subventions et des prix, à mettre le pied à l’étrier du design à nombre de PME encore hésitantes.

Fort du succès des trois éditions précédentes, le Conseil Régional d’Aquitaine renouvelle les Trophées Aquitains du Design Industriel (TADI) pour l’année 2010.

Ce dispositif qui vise à accroître la compétitivité des entreprises aquitaines par le design, s’articule en 2 temps forts :
 

  • un soutien financier des entreprises qui se lanceront dans une démarche design, jusqu’à hauteur de 75 % de la prestation du designer ;
     
  • un Trophée doté de 75 000 € de prix, qui récompensera en fin d’année les meilleurs projets.

Loin de se cantonner aux seuls aspects esthétiques, le design est une démarche globale de conception des produits qui prend en compte de multiples dimensions : innovation ; ergonomie ; attractivité pour le consommateur ; coût de revient et aujourd’hui, de plus en plus, le respect de l’environnement. Le design a donc tout pour séduire les entreprises voulant se démarque de la concurrence et pourtant nombreuses sont celles qui hésitent encore. C’est pourquoi, grâce au dispositif des TADI, la Région a décidé de favoriser l’intégration du design industriel dans les PME d’Aquitaine.

Subventionner le premier pas des PME

Les critères des TADI doivent permettre d’encourager un grand nombre de PME à solliciter une subvention pour se lancer dans un projet avec un designer. Toute entreprise de moins de 250 salariés et de moins de 40 millions d’euros de chiffre d’affaires, dont le siège social est situé en Aquitaine, est éligible pour présenter un dossier. Pas de contrainte territoriale ou de chiffre d’affaires en revanche quant aux designers ou agence de design, il suffit que ce soient des professionnels.

Tous les secteurs d’activité industriels peuvent être concernés. Les années précédentes ont été soutenus des projets aussi bien dans l’ameublement que le mobilier urbain, les arts de la table, la santé ou bien encore le matériel vinicole. Enfin, l’aide peut s’appliquer à tous les types de design, aussi bien aux produits qu’aux packagings ou au stylisme.

Grâce aux TADI, 75 % de la prestation de design, plafonné à 30 500 € de subvention, pourra être prise en charge. C’est ainsi qu’au cours des trois éditions précédentes, la Région Aquitaine a déjà soutenu près de 135 projets, dont près de 50 en 2009, pour un budget de 492 877 €.

75 000 € de prix

Un jury, composé de professionnels, décernera en décembre 4 prix : 20 000 € pour le premier prix, 15 000 € pour le deuxième. Un prix spécial éco-conception d’un montant de 20 000 € sera décerné au projet qui intègrera des aspects environnementaux dans la conception du produit (approvisionnement de matières premières, consommation d’énergie, fabrication, transformation, utilisation, fin de vie). Enfin, un prix spécial ‘‘le pin maritime dans tous ses états’’ doté de 20 000 € sera attribué au projet utilisant du pin maritime.

Pour attribuer ces prix le jury examinera attentivement la pertinence de la méthode globale de conception, le rôle du designer dans le process, la validité technico-économique, financière et environnementale du projet et enfin s’il s’insère bien dans une stratégie industrielle et commerciale de l’entreprise.

Pour participer au TADI 2010, le dossier est à retirer auprès de la Direction de l’Industrie du Conseil Régional d'Aquitaine et à déposer avant le 30 juin 2010.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://agenda.aquitaine.fr

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles