Nous suivre Industrie Techno

[L'année 2019 en technos] Le lithium-ion poursuit sa conquête

[L'année 2019 en technos] Le lithium-ion poursuit sa conquête

La Vision EQS, "concept car" tout électrique de Mercedes, a été présentée au salon de Francfort.

© Mercedes

Tirée par l’essor du véhicule électrique, la demande de batteries lithium-ion continue de croître. Avec des prix qui baissent, cette technologie s’impose aussi dans le stockage stationnaire d’énergie. De nouvelles usines sortent alors de terre pour satisfaire les besoins en batteries. Mais d’autres technologies, comme le sodium-ion, préparent déjà l’après lithium.

Au travers de « concept cars » et de modèles de série, le salon de Francfort 2019 a fait la part belle au véhicule électrique. Une demande en hausse - aussi bien pour les véhicules particuliers que pour la mobilité lourde - fait croître la demande de batteries lithium-ion. Les prix chutent alors suffisamment pour accompagner l’essor des renouvelables dans les projets de stockage stationnaire d’énergie.

L'Europe se prépare alors à satisfaire ses besoins futurs en batteries lithium-ion, et à les recycler. Alors que Northvolt commence à construire une « gigafactory » en Suède, Tesla a annoncé son souhait d’en implanter une à Berlin. Et le projet Relieve, qui associe Eramet, BASF et Suez, sera lancé en janvier 2020 pour développer un procédé de recyclage des batteries issues des véhicules électriques.

Toutefois, d’autres pensent déjà à l’après lithium. C’est le cas de Tiamat qui mise sur la technologie sodium-ion et qui souhaite construire une ligne pilote à Amiens (Somme) dès l’an prochain.

Le salon de Francfort préfigure un futur tout-électrique…

Cette année, le salon automobile de Francfort (IAA), qui s’est tenu du 12 au 22 septembre, a été marqué par une offensive vers le tout-électrique. Une tendance qui concerne les modèles en série - comme l’ID.3 de Volkswagen, entrée en production en novembre - mais aussi les « concept cars ».

…et la mobilité lourde s’y met aussi

Volvo Buses a annoncé le 5 novembre que l'opérateur Tansdev lui avait commandé 157 exemplaires de son nouveau bus électrique articulé 7900. Les premiers sont attendus dès 2020 et circuleront sur les routes de Göteborg (Suède). Ce modèle de bus a été dévoilé pour la première fois au grand public lors du salon Busworld qui s’est tenu en octobre à Bruxelles (Belgique).

Le stockage stationnaire en profite pour changer d’échelle

Baisse des coûts, essor des énergies renouvelables, fiabilisation des réseaux décentralisés... Plusieurs raisons expliquent un essor du marché du stockage stationnaire d'énergie par batteries lithium-ion. A tel point que les projets deviennent de plus en plus volumineux, confie Sébastien Hita Perona, directeur du segment des solutions de stockage d'énergie chez Saft, filiale de Total.

L’Europe prépare de quoi satisfaire ses besoins...

Alors que la Chine domine la production de batteries lithium-ion, Northvolt a lancé la construction de sa première « gigafactory » à Skellefteå (Suède). La production de cellules pour batteries lithium-ion devrait débuter en 2021. Un projet emblématique de l’Alliance européenne de la batterie (AEB), mise en place en 2017 pour créer une filière industrielle. Guillaume Gillet, directeur de la business unit Union européenne au sein de l’EIT InnoEnergy, qui anime l’écosystème industriel de l’AEB, est revenu pour Industrie & Technologies sur les défis qui attendent ce futur géant européen de la batterie.

...et se pose la question du recyclage

Baptisé Relieve, le projet mené par Eramet en partenariat avec BASF et Suez vise à développer un procédé de recyclage des batteries lithium-ion issues des véhicules électriques. Il a été sélectionné le 11 septembre par l'Union Européenne pour recevoir 4,7 millions d'euros par l'intermédiaire de l'EIT Raw Materials. Les travaux s'étendront sur deux ans à partir de janvier 2020.

Mais des technologies alternatives percent également

Tiamat Energy a annoncé le 21 novembre son intention de construire la première ligne de production de batteries sodium-ion au monde, à Amiens et dès 2020. Laurent Hubard, directeur de cette entreprise fondée en 2017 dont la technologie est issue d'une initiative du CEA et du CNRS en 2012, envisage déjà des « gigafactories » en France dès 2021 ou 2022 pour commercialiser ses batteries de puissance post-lithium.

 

Sur le même sujet :

Le Nobel de Chimie 2019 récompense les pionniers du lithium-ion

Remis le 9 octobre, le prix Nobel de chimie 2019 récompense trois chercheurs dont les travaux ont favorisé l'extraordinaire essor des batteries lithium-ion.

EDF rachète la start-up britannique Pivot Power

EDF a annoncé le 4 novembre avoir acquis Pivot Power, start-up britannique spécialisée dans le stockage d'électricité. Parmi ses projets les plus avancés, Energy Superhub Oxford vise à installer un système hybride de stockage d'énergie (incluant des batteries lithium-ion), des bornes de recharges pour véhicules électriques, des pompes à chaleur, le tout géré par du machine learning.

Toyota et le MIT prédisent la durée de vie des batteries

Des scientifiques du MIT, de l'université de Stanford et de Toyota ont mis au point un modèle d'apprentissage permettant de quantifier la durée de vie d'une batterie lithium-ion en utilisant les données de charge en début de cycles.

Optimiser et recycler les batteries Li-ion à moindre coût

Invitée à la première édition de TEDxMontrouge, samedi 9 novembre, Sandrine Mubenga a développé, à l’Université de Toledo (Etats-Unis), un modèle hybride d’égaliseur de batteries lithium-ion. L’objectif : redonner une nouvelle vie aux batteries de voitures usagées.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Plan hydrogène : l’Europe vise une production de masse et décarbonée dès 2030

Plan hydrogène : l’Europe vise une production de masse et décarbonée dès 2030

La Commission européenne a présenté le 8 juillet un plan stratégique pour l’hydrogène. Le but est de[…]

Pour bien commencer la semaine, Lhyfe consolide son projet d’hydrogène vert produit en mer

Pour bien commencer la semaine, Lhyfe consolide son projet d’hydrogène vert produit en mer

Lhyfe avance vers un hydrogène vert produit en mer avec trois partenariats R&D

Lhyfe avance vers un hydrogène vert produit en mer avec trois partenariats R&D

Kallista Energy va déployer 80 stations de recharge électrique à forte puissance sur les autoroutes de France d’ici 2024

Kallista Energy va déployer 80 stations de recharge électrique à forte puissance sur les autoroutes de France d’ici 2024

Plus d'articles