Nous suivre Industrie Techno

L’analyseur de câble s’adapte au terrain

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Les analyseurs de câbles et d’antennes Site MasterTM S331D et S332D d’Anritsu

Les tests nécessaires à la maintenance et à l’entretien des stations de base ne se fait pas dans d’excellentes conditions pour les opérateurs. Les testeurs de câbles et d’antenne doivent donc être simple à mettre en œuvre. «D’autant plus que les opérateurs sont le plus souvent des installateurs électriques qui ne sont pas forcément des ingénieurs ou techniciens. Ils sont parfois peu ou pas formés aux mesures et tests télécoms», explique Serge Geffrotin, directeur des ventes Instrumentation RF et Hyperfréquence chez Anritsu.

C’est donc dans cet esprit, la simplification des tâches de l’opérateur sur le terrain, qu’Anritsu a conçu ces analyseurs de câbles et antennes Site MasterTM S331D et S332D.

Comme les analyseurs de réseaux vectoriels, ces appareils exigent d’être calibrés (en circuit ouvert, fermé et en charge) à chaque utilisation. Pour simplifier cette opération, Anritsu propose un module d’autocalibration. L’opérateur branche le module à l’appareil et le calibrage s’effectue automatiquement. Ces testeurs incorporent un système de calibrage large bande unique appelé FlexcalTM, qui autorise une recherche de panne rapide sur les câbles et
antennes en éliminant le besoin de multiplier configurations et calibrages fastidieux.

Différentes fonctions de mesures préprogrammées permettent de réaliser des tests spécifiques sans avoir à paramétrer longuement l’appareil. Ces outils, dit 'One Button', autorisent notamment des mesures de C/I (signal à interférences) et de recherche d'interférences. 70 standards internationaux sont mémorisés. Ainsi les opérateurs n’ont pas à se soucier de la fréquence de test. Ils peuvent effectuer directement les mesures en sélectionnant les canaux de travail, évitant ainsi une saisie fastidieuse des points de fréquence.

Les Site Master réalisent des mesures de TOS, de perte dans les câbles coaxiaux et la localisation des défauts éventuels sur les câbles des réseaux de Télécommunications. Avec une gamme de fréquence s’étalant de 25 MHz à 4 GHz, les S331D / S332D couvrent l'ensemble des bandes utilisées en Radiocommunication sans besoin de modules, accessoires ou sonde externe. Ils présentent une immunité sans équivalent de +17 dBm par rapport à tout signal présent dans le même canal et de +5 dBm dans le cas où le signal se trouve être à une fréquence identique. Cette caractéristique est d’autant plus importante que le nombre de sites augmente ainsi que le niveau de perturbation qui en résulte.

Le temps de balayage, inférieur à 500 ms, permet une identification plus aisée des problèmes intermittents. Avec un nombre de points de mesure sélectionnable de 130, 259 ou 517 points, il est toujours facile d'optimiser les paramètres de distance et de résolution.

Pour la vérification aisée des émetteurs, les S331D / S332D incorporent un milliwattmètre qui permet des mesures sans besoin de sonde externe. Cette approche permet de conserver une capacité large bande tout en bénéficiant de la technologie d'un système sélectif accessible par standards et par canaux.

Pour les applications qui nécessitent l'analyse et l'identification d'émetteurs et d'interférence Radio, le S332D incorpore un véritable Analyseur de spectre. Avec une sensibilité inférieure à  -135 dBm, le S332D est capable d'analyser des interférences de très faible niveau. Il peut aussi effectuer des mesures d'interférences en mode automatique; après analyse, le standard et la bande de mesure occupés sont automatiquement affichés.

Les S331D / S332D sont dotés d’une interface multi-langues, un grand écran haute résolution 640 x 480 et un écran couleur optionnel. Ces deux modèles affichent un poids de 2.5 kg et un encombrement de 25x17,5x6 cm.

Youssef Belgnaoui

Pour en savoir plus
- présentation du produit (en anglais ) à : www.anritsu.fr/products/default.php?p=146&model=S331D%2FS332D&search=1

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles