Nous suivre Industrie Techno

L'air lave le linge

R. L.

Sujets relatifs :

, ,
- La machine de Sanyo utilise l'ozone pour nettoyer et désinfecter le linge.

Pionnier du lavage sans lessive, Sanyo continue sur sa lancée. Il introduit cette fois au Japon la première machine au monde capable de laver le linge, sans eau, ni détergent. Tout simplement avec de l'air. Sa fonction Air Wash permet de nettoyer et de désinfecter les habits avec de l'ozone, un agent actif connu pour ses propriétés anti-odeurs et antibactériennes. Produit par la machine à partir de l'oxygène de l'air, l'ozone est injecté dans le tambour puis est évacué à l'extérieur. Le nettoyage complet dure ainsi 30 minutes.

Jusqu'ici, ce procédé était réservé à des applications industrielles ou professionnelles. Sanyo le met à la portée du grand public. De nombreux articles comme les costumes ou les oreillers ne peuvent pas être lavés à l'eau. La seule alternative était jusqu'ici d'en confier le traitement à un professionnel du nettoyage à sec. Désormais, il devient possible de les remettre au propre chez soi.

Même pour les animaux domestiques...

Dans la plupart des cas, les habits, sans être vraiment sales, se contenteraient juste d'un nettoyage qui en supprimerait les bactéries et les mauvaises odeurs. La fonction Air Wash répond à ce besoin. Selon Sanyo, elle peut même être utilisée pour traiter... des animaux de compagnie, sans risque puisque le tambour reste immobile.

En cas de besoin, cette machine d'une capacité de 9 kg en lavage et de 6 kg en séchage lave aussi à l'eau. Mais dans ce cas, Sanyo a prévu une fonction d'économie d'eau. Après sa purification à l'ozone, l'eau du rinçage est stockée dans un réservoir en vue de sa réutilisation lors du lavage suivant. Ainsi, la consommation se limite à 50 litres par lavage, présentée comme la plus faible du marché. Une partie de cette eau est utilisée pour la déshumidification pendant le cycle de séchage, améliorant ainsi le rendement. De ce fait, le cycle total de lavage et de séchage dure 180 min environ, considéré comme le meilleur dans ce domaine.

Dans la phase de lancement, Sanyo prévoit d'écouler 20 000 machines par mois au prix de 2 500 dollars hors taxes.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0876

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Le projet Bashycat permet de récupérer les métaux contenus dans les catalyseurs des raffineries et des centrales thermiques.Qui dit combustion[…]

01/04/2009 | ENVIRONNEMENTInnovations
Téléphoner sans parler

Téléphoner sans parler

ÉNERGIE

ÉNERGIE

Des puces 200 fois plus rapides

Des puces 200 fois plus rapides

Plus d'articles