Nous suivre Industrie Techno

L'aéroport veut la fin des temps morts

Sujets relatifs :

À quoi ressemblera l'aéroport de 2050 ? La seule certitude est qu'il devra prendre en charge quotidiennement sept à huit fois plus de passagers. Pour faciliter les flux, de nouveaux concepts architecturaux et de services émergent. Voici les deux possibilités envisagées conjointement par EADS et Altran.

1. PARKING À AVIONS

Le concept « Passenger Airport Shuttles » consiste en une multitude de terminaux desservis par des navettes autonomes. Un à deux centres névralgiques réunissent commerces, services et gares ferroviaires.

2. SERVICES À TOUS LES ÉTAGES

L'autre projet présenté est contitué d'un parking et d'une gare en sous-sol et de commerces au rez-de-chaussée. Les salles d'enregistrement et le tarmac étant aux étages supérieurs. EADS et Altran voient dans l'organisation verticale une autre façon de lutter contre les embouteillages dans les aéroports. L'accès aux différents étages se ferait via un tapis roulant en colimaçon, pour permettre aux plus pressés de rejoindre directement la salle d'embarquement et l'avion. Des terminaux identifieraient le passager dès sa sortie du train ou de voiture. Pour rejoindre les commerces éloignés, des systèmes de déplacement motorisé seront mis à disposition dans l'aérogare. Le voyageur pourra toujours acheter son produit à distance, via une interface de réalité augmentée. Un service le lui remettra en mains propres, ou l'acheminera directement vers son lieu de destination.

PLANIFIER SON VOYAGE DE PORTE À PORTE

Réservation d'un hôtel ou d'une voiture de location, prévision des trajets aller-retour vers l'aéroport, choix des activités sur le lieu de destination... Toutes ces tâches planifiées aujourd'hui séparément pourront demain être programmées sur une même plate-forme, accessible à domicile. L'enregistrement des bagages, devenus communicants, pourra se faire de chez soi, grâce à un service de collecte et d'acheminement dédié. TECHNOLOGIES ENVISAGÉES Téléviseur connecté, capteurs de géolocalisation, dispositif anti-effractionpour les bagages.

SE DÉPLACER EN NAVETTES

À la descente du train ou du taxi, l'objectif premier est de réduire les temps de marche. Cela pourra se faire au moyen de voiturettes sans pilote ni rails, prévues pour une à six personnes. Le système de bord identifiera automatiquement le ou les passagers, et le terminal auquel il doit les emmener, y compris pour les voyageurs en transit. TECHNOLOGIES ENVISAGÉES Motorisation électrique, système informatique de gestion de la conduite pour une flotte de véhicules (anticollision), dispositifs biométriques (visage, iris et empreintes digitales).

ACCÉDER À TOUT EN UN CLIC

Dans la navette, le passager a le choix de rejoindre directement son terminal d'embarquement ou le centre de l'aéroport. Les différents services accessibles sont proposés sous la forme d'icônes sur un écran, et il lui suffit d'appuyer sur l'option qui l'intéresse pour mettre en mouvement le véhicule. Celui-ci l'amènera ensuite au plus près du lieu correspondant, par exemple une boutique. TECHNOLOGIES ENVISAGÉES Système de pilotage avec géolocalisation intégrée, interfaces tactiles, système de communication sans fil entre la navette et l'écran.

S'ENREGISTRER EN UN ÉCLAIR

L'avion est paré au décollage. Le voyageur reçoit une alerte qui l'informe de l'imminence du départ... ou d'éventuels retards. Dans le terminal, l'accès à l'avion est facilité, le contrôle d'identité ayant déjà eu lieu dans la navette. Il faudra néanmoins traverser un sas qui effectuera une deuxième vérification. Les bagages à main pourront être acheminés séparément, directement au-dessus de la place attribuée au passager. TECHNOLOGIES ENVISAGÉES Smartphones, dispositifs biométriques.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0935

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles