Nous suivre Industrie Techno

L’Ademe soutient 11 projets liés à la mobilité hydrogène

L’Ademe soutient 11 projets liés à la mobilité hydrogène

Visant à déployer des bus à hydrogène à Pau cette année, le projet Febus fait partie des lauréats de l'appel à projets "Ecosystèmes de mobilité hydrogène".

© Twitter // @Fuelcellbus

Lancé en octobre 2018, l’appel à projets « Ecosystèmes de mobilité hydrogène » vise à soutenir la mise en place de flottes de véhicules roulant à l’hydrogène. Chargée de faire la sélection, l’Ademe a dévoilé 11 lauréats le 3 mai.

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a révélé le 3 mai les 11 premiers lauréats de l’appel à projets « Ecosystèmes de mobilité hydrogène » [voir ci-dessous]. Inscrits dans une zone géographique délimitée - ville, territoire rural, aéroport,… - les projets concernent des flottes professionnelles, privées ou publiques : véhicules de livraison, de location, ou de collecte des déchets, mais aussi bus, navettes maritimes, ou flottes d’entreprises et de collectivités.

Les projets incluent également la partie distribution de l’hydrogène et sa production. Comme l’indique le cahier des charges, « les technologies de production d’hydrogène considérées comme éligibles à un soutien financier » sont l’électrolyse, le vaporeformage de biogaz, la pyro-gazéification de la biomasse ou la valorisation d’hydrogène fatal ou coproduit, issue d’une électrolyse associée à un procédé industriel.

Pour faire sa sélection, l’Ademe indique s’être concentrée sur trois critères : la performance environnementale, la justification des usages de l’hydrogène et la maturité des projets. Le premier critère évalue la réduction des émissions de gaz à effet serre et des polluants locaux ainsi que la consommation de carburants fossiles évitée grâce à l'utilisation de l'hydrogène. Le deuxième identifie « les segments de marché sur lesquels les véhicules électriques hydrogène offrent une plus-value par rapport aux véhicules électriques à batterie ». Enfin, l’appel entend aider des projets ayant une maturité avancée pour aboutir à des réalisations concrètes et opérationnelles.

Lancé en octobre 2018, cet appel concernant la mobilité s’inscrit dans le plan de déploiement de l’hydrogène présenté le 1er juin 2018 par le Ministère de la transition écologique. Deux autres appels sont en cours ou à venir. Doté de 50 M€, celui lancé le 25 février 2019 concerne la production et la fourniture d’hydrogène décarboné pour les industriels. Les dossiers sont à rendre avant le 18 juin 2019. Enfin, le troisième appel sera lancé dans le courant de l’année. Il vise des projets pour aider au stockage d'électricité renouvelable dans les outre-mer ou les zones non-interconnectées (ZNI), comme par exemple les îles bretonnes.

Si les premiers lauréats concernant la mobilité hydrogène ont été annoncés, l’Ademe accepte encore les candidatures jusqu’au 18 octobre 2019, date d'un second relevé.

 

Les 11 lauréats de l'appel à projets « Ecosystèmes de mobilité hydrogène » :

  • AUXR_H2 : La Communauté de l’Auxerrois souhaite mettre en place 5 bus électriques à hydrogène. L’acquisition d’une dizaine d’utilitaires électriques hydrogène pour les besoins d’une entreprise de BTP régionale est également prévue.
     
  • DS Energhy : Dijon Métropole souhaite mettre en place une flotte de 8 bennes à ordures ménagères hydrogène. Deux poids lourds et 14 utilitaires seront aussi déployés par les partenaires du projet. L’hydrogène sera produit localement à partir d’électricité issue de l’Unité de Valorisation Énergétique des déchets.
     
  • EFFI H2 VANNES : Le syndicat Morbihan Energie s’associe avec des partenaires privés pour investir dans une unité de production locale d’hydrogène pour des besoins industriels et différents usages en mobilité professionnelle (ambulances, véhicules sanitaires légers, taxis).
     
  • FEBUS : La Communauté d’Agglomération de Pau-Pyrénées met en place cette année des bus à hydrogène de 18 mètres. La production de l'hydrogène se fera sur place par électrolyse de l'eau.
     
  • HYDREOL : L’Agglomération de Chaumont initie avec ses partenaires une production et distribution locale d’hydrogène. Des minibus, des bennes à ordures ménagères et des utilitaires légers sont visés dans un premier temps, avant un élargissement à un réseau de quatre stations sur le territoire.
     
  • HYNOVAR : Dans la périphérie de Toulon, un consortium rassemblé autour de la CCI du Var, porte un projet de navette maritime électrique hydrogène de 200 passagers. Les opérateurs du réseau de transport public de la Métropole Toulon Provence Méditerranée souhaitent également faire l’acquisition de bus électriques à hydrogène.
     
  • HYPORT : Le Conseil Régional Occitanie et ses partenaires investissent dans une solution de production et de distribution d’hydrogène autour de l’aéroport Toulouse-Blagnac, desservant des véhicules sur pistes et des véhicules à usages urbains.
     
  • H2 IDF : Le Syndicat d’énergie d’Ile-de-France SIPPEREC, avec ses partenaires, s’engage dans une logistique de production d’hydrogène à partir de l’électricité produite sur le site de l’unité de valorisation énergétique de Créteil. Cet hydrogène local alimentera des bus, des utilitaires légers, des bennes à ordures ménagères ou des taxis.
     
  • LAST MILE IDF : Les sociétés Akuo Energy et Ataway entendent déployer 16 stations de production et de distribution d’hydrogène en Ile de France pour alimenter 200 véhicules utilitaires et 80 fourgons à usage professionnel, dont le transport de marchandises.
     
  • LUZO : La Communauté d’Agglomération de la Rochelle souhaite valoriser une partie de la production photovoltaïque de l’éco-quartier Atlantech sous forme d’hydrogène pour alimenter une vingtaine de véhicules utilitaires et des triporteurs. La location de véhicules, la livraison et les services de messagerie sont les applications visés par ce projet.
     
  • ZEV : Porté par le Conseil Régional Auvergne Rhône Alpes et les entreprises Michelin et ENGIE, ce projet souhaite déployer 1 200 véhicules et 20 stations dont 14 seront dotées d’électrolyseurs.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicules volants, newspace, nano-pixels... les innovations qui (re)donnent le sourire

Véhicules volants, newspace, nano-pixels... les innovations qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Selon Airbus et la RATP, le transport urbain volant est pour bientôt

Selon Airbus et la RATP, le transport urbain volant est pour bientôt

IBM lance le premier centre d'opération mobile de cybersécurité

IBM lance le premier centre d'opération mobile de cybersécurité

Mini-moteurs ioniques, piles à hydrogène, Global Industrie… les meilleures innovations de la semaine

Mini-moteurs ioniques, piles à hydrogène, Global Industrie… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles