Nous suivre Industrie Techno

Kratzer fournit un banc d'essais haute dynamique à PSA

Industrie et  Technologies

Le constructeur allemand a largement participé au développement d'un banc d'essais de boites de vitesses destinées à de futurs véhicules hybrides.



Le Département Recherches et Innovation Automobile (DRIA) du groupe PSA Peugeot Citroën vient de réceptionner un banc d'essais haute dynamique destiné à tester toutes les boites de vitesse de la gamme, notamment les boîtes de vitesse manuelles pilotées (BVMP) et automatiques (BVA), qui équiperont de futurs véhicules hybrides. Il permet également de simuler le fonctionnement des batteries destinées à ce type de véhicules.

Réalisé conjointement par un groupe d'entreprises - principalement Kratzer, Clemessy et ABB - ce banc d'essais permet, dans toutes les conditions de pilotage grand public, de simuler les lois de route, le moteur, le conducteur, et de caractériser les passages de rapports, ainsi que l'utilisation de l'embrayage.
PSA Peugeot Citroën a choisi Kratzer pour son système de tests Patools. En effet, son logiciel Patools et son process maîtrisent toutes les fonctions du banc en matière de mesure, régulation et supervision :
 

  • - Le DCU (Digital Controler Unit) est au cÅ“ur du process avec ses interfaces directes vers la mesure du couple et de la vitesse, le robot, les actionneurs et les machines de charge. 
  • -  Le PCU repose sur la même technologie et ses performances seront utilisées pour l'acquisition des données, ainsi que la gestion des consignes provenant des séquences d'essais programmés et des opérateurs systèmes. 
  • - Le PC utilisateur assure la visualisation des deux systèmes en temps réel et gère les commandes du déroulement de l'essai. Le PC utilisateur est l'interface homme/machine pour la préparation et le paramétrage des essais, contrôle et commande des actions, visualisation et évaluation des résultats d'essais.

Pour ce banc d'essais, la solution Kratzer offre l'avantage d'opérer en haute performance dynamique, c'est-à-dire avec des temps de réaction extrêmement réduits comparativement aux autres solutions disponibles sur ce marché.

Atout supplémentaire en faveur de Kratzer, le caractère novateur de sa proposition grâce à l'utilisation de Matlab, logiciel spécialisé pour des configurations techniques complexes comme des boites de vitesse en 4x3 (boite de vitesse 4x2 avec gestion du différentiel avant/arrière) et 4x4. Langage de programmation très puissant pour le calcul numérique et dans les phases de développement de projets, Matlab est utilisé sur ce banc pour simuler les modèles de batteries, ainsi que le pilotage des machines, c'est-à-dire pour toutes les simulations du comportement véhicule.

Débuté en février 2004, ce projet maintenant achevé s'inscrit dans un ensemble de réalisations similaires développées par Kratzer, notamment pour Audi, BMW, Ford, Isuzu, Man, Opel, Peugeot Sport, Porsche, Seat, Volkswagen, Volvo.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.kratzer-automation.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles