Nous suivre Industrie Techno

L'innovation dans la peau

Khalid Ishaque, Pixium Vision : « Pour innover, il faut intégrer les idées des jeunes »

Khalid Ishaque, Pixium Vision : « Pour innover, il faut intégrer les idées des jeunes »

Chaque semaine, Industrie & Technologies prend les chemins de traverse et donne la parole à des personnalités qui ont l'innovation dans la peau. En 12 questions, ces personnes du monde de l'industrie tirent le portrait de cette discipline. Découvrez aujourd'hui la vision de Khalid Ishaque, spécialiste de renommée mondiale de la neuromodulation, et directeur général délégué de Pixium Vision. Pixium Vision est une spin-off de l'Institut de la Vision qui met au point une rétine artificielle, baptisée Iris pour rendre la vue à certains aveugles.

Si l'on vous dit innovation, spontanément, vous répondez ?

Imaginer le mieux et possible.

Votre dernière rencontre avec l'innovation, c'était quand et où ?

Mardi dernier à une conférence sur les biotech et les medtech.

Quelle innovation avez-vous dans la poche ?

Nous avons démarré un projet pour stimuler le cortex en direct afin de redonner la vue à certains patients. C'est plus invasif que notre technologie actuelle, mais, pour avoir travaillé avec les plus grands neurochirurgiens, je pense que cela est possible. 40 millions de personnes sont aveugles dans le monde.

Votre innovation préférée ?

Celle qui a un impact social et humain. C'est le cas de la technologie mise au point par le neurochirugien Alim-Louis Benabid pour lutter contre la maldie de Parkinson [et pour laquelle il a notamment gagné un Breakthrough Prize, NDLR]. L'effet est immédiat : les personnes cessent de trembler.

Et celle que vous détestez

Les technologies qui isolent et cassent la communication humaine.

Si vous deviez remettre le Nobel de l'innovation, quelle personnalité récompenseriez-vous ?

Alim-Louis Benabid, pour sa technologie contre la maldie de Parkinson.

Et s'il était attribué à une entreprise, laquelle choisiriez-vous ?

Une association de patients aveugles avec laquelle nous travaillons, l'IRRP, et dirigée par Arielle Dumas, elle-même aveugle, qui se bat avec beaucoup d'énergie.

La qualité qu'il faut cultiver pour innover ?

Intégrer les idées des jeunes. Il y a là une véritable différence entre les Etats-Unis et l'Europe, où l'âge moyen des innovateurs est plus élevé et les jeunes peu pris au sérieux.

Et le défaut qu'il faut corriger ?

Punir les échecs, qui ne sont pas pris comme une expérience.

Citez un livre qui vous a inspiré en matière d'innovation ?

Je citerais un film, sorti en 2015 : Ex Machina, qui traite de la ressemblance entre les robots et les humains. Le sujet irrite souvent les personnes opposées à la technologie, mais c'est culturel. Au Japon, les robots sont bien perçus, et font l'objet de forts investissements pour assister les personnes âgées. Les oeuvres, tout comme les hommes politiques, ont un fort impact sur ces sujets, comme l'illustre les déclarations qu'avait fait le Prince Charles à propos du roman de Michael Crichton La Proie [qui traite des nanotechnologies, NDLR].

En matière d'innovation, vous êtes plutôt... start-up ou grand groupe ?

Start-up.

...  technologie ou service ?

Technologie.

... continue ou disruptive ?

Disruptive.

Enfin, de quelle innovation rêvez-vous (pas seulement la nuit) ?

Accélérer le développement de l'innovation : c'est mon grand projet.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Projet EOL, la mini-usine de fabrication de médicament

Projet EOL, la mini-usine de fabrication de médicament

Un hydrogel pour réparer le cerveau après un AVC

Un hydrogel pour réparer le cerveau après un AVC

Avion supersonique, apnée du sommeil, CES 2019… les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion supersonique, apnée du sommeil, CES 2019… les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles