Nous suivre Industrie Techno

Jusqu'à 600 kg/h de vapeur propre

Industrie et  Technologies

Générateur de vapeur CSM-C de Spirax Sarco

Le fabricant de réseaux de vapeur Spirax Sarco lance le générateur CSM-C de vapeur propre pour la stérilisation et l'injection directe dans un produit en milieux agroalimentaires et pharmaceutiques, pour les buanderies hospitalières ou encore pour l'humidification des salles blanches.

Cet équipement est prévu pour leur permettre d'obtenir instantanément jusqu'à 600 kg/h de vapeur propre de très haute qualité (à 3 bar effectifs), conformes aux normes HTM2031 et EN285. Il s'agit d'un matériel compact (1 880 x 790 x 2 310 mm) étudiée afin qu'il soit facilement intégrable à tout procédé.

Le CSM-C répond à la demande croissante des industriels : un maximum de performances dans un minimum de place. Il se présente sous forme d'un skid mobile - grâce à ses quatre roues - et accessible des quatre côtés. Il est recouvert d'un carter, afin de privilégier l'hygiène, et comprend un ensemble d'équipements pré-assemblés : en acier inox 316L pour ceux qui sont en contact direct avec le produit, et en acier FE360 pour le châssis.

Il suffit de le raccorder au réseau de vapeur primaire à 8 bar effectifs, à l'alimentation en eau traitée (eau déminéralisée ou osmosée), ainsi qu'aux réseaux électrique et d'air comprimé existants pour qu'il soit immédiatement opérationnel et fournisse un débit constant de vapeur propre.

L'appareil fonctionne au moyen d'un système de préchauffage et de dégazage qui élimine les gaz solubles contenus dans l'eau d'alimentation. Il possède un générateur de vapeur, lequel régule la pression et le niveau d'eau. Un automate à écran tactile renseigne en permanence l'opérateur sur les différents paramètres du générateur (niveau de pression de la vapeur, niveau et température du réservoir de préchauffage...).

En option, l'automate - même à distance - récupère les données, établit l'analyse graphique et l'historique des alarmes. Deux modèles du CSM-C sont disponibles : le C300 (300 kg/heure) et le C600 (600 kg/heure). Enfin, pour répondre à des besoins plus importants, plusieurs modèles peuvent être juxtaposés.

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus : http://www.spiraxsarco.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Les leviers technologiques traditionnels ne suffisent plus à compenser la croissance du trafic aérien », prévient Philippe Beaumier (Onera)

Dossiers

« Les leviers technologiques traditionnels ne suffisent plus à compenser la croissance du trafic aérien », prévient Philippe Beaumier (Onera)

Les projets autour du développement d’un « avion vert » se multiplient. Objectif : produire un appareil ultra-sobre[…]

Des procédés thermiques à électrifier

Des procédés thermiques à électrifier

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Plus d'articles