Nous suivre Industrie Techno

Jibo, le robot familial qui ne ressemble pas à un humain

Séverine Fontaine

Mis à jour le 21/07/2014 à 19h40

Sujets relatifs :

, ,
1 commentaire

1 commentaire

- 21/07/2014 20h:19

Une bonne idée pour les personnes qui n'aiment pas la solitude, pour la surveillance de personnes en difficulté par exemple..car la "descendance" sera sans doute plus performante !! Bravo !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Jibo, le robot familial qui ne ressemble pas à un humain

Jibo, le robot social du MIT

Bien loin de l’apparence humanoïde de Pepper et Nao, le nouveau robot social du MIT est présenté comme un compagnon de tous les jours. Baptisé "JIBO" par sa créatrice Cynthia Breazeal, la roboticienne du Media Lab, le robot est capable de discuter avec les personnes. Son secret : l’émotion.

Avec sa tête ronde et son corps fixe dénué de membres, JIBO ne ressemble pas du tout à un humanoïde. Et pourtant, selon sa créatrice Cynthia Breazeal, roboticienne au Media Lab du MIT, le robot deviendra votre compagnon de tous les jours. Ce robot intelligent peut communiquer avec tous les membres de la famille grâce à sa technologie de reconnaissance faciale. Il est capable de reconnaitre chaque personne, d’entreprendre une conversation et d’exprimer ses émotions. JIBO mémorisera également les habitudes de chacun pour pouvoir proposer des activités adaptées : prendre des photos, lire une histoire, ou même commander une pizza. 

A LIRE > La rencontre avec NAO et PEPPER à l'atelier Aldebaran

La vidéo de présentation de JIBO :

JIBO dispose d'un écran rond de 14 cm de diamètre qui s'anime pour s'exprimer. Ainsi que deux caméras qui lui permettent de détecter et de suivre les personnes, un réseau de microphones pour la localisation des sons et des capteurs sensoriels sur le corps. Trois moteurs lui permettent d'incliner sa tête à 360° rapidement et en douceur. Oui, le robot social du MIT ne se déplace pas. Il possède une autonomie de 30 minutes sur batterie, mais sera généralement branché pour fonctionner. L’intelligence de Jibo est basée sur une version propriétaire de Linus et n’est donc pas encore en open source. Cynthia Breazeal espère que la plateforme du robot plaira aux développeurs, et les inciter à concevoir des applications pour la maison.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pince origami, robots voituriers, plastique bio-recyclé… les meilleures innovations de la semaine

Pince origami, robots voituriers, plastique bio-recyclé… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

A Lyon, Stanley Robotics déploie ses robots voituriers sur le parking de l'aéroport

A Lyon, Stanley Robotics déploie ses robots voituriers sur le parking de l'aéroport

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

[Vidéo] Un préhenseur en origami fait le vide pour saisir des objets

[Vidéo] Un préhenseur en origami fait le vide pour saisir des objets

Plus d'articles