Nous suivre Industrie Techno

Jean-Luc Beylat promeut infatigablement l'open innovation

Jean-Luc Beylat promeut infatigablement l'open innovation

© dr

Qu'ils soient plutôt entrepreneurs ou scientifiques de haut vol, agitateurs d'idées ou orchestrateurs de talent, passionnés de technique ou fins analystes de ses usages, les cinquante personnalités dont nous vous proposons de découvrir le portrait jouent un rôle majeur dans l'innovation en France. C'est le cas de Jean-Luc Beylat, président d'Alcatel Lucent Bell Labs France et du pôle Systematic Paris Région. 

« Je suis un privilégié ». C’est ce que nous a répondu Jean-Luc Beylat à la question : « Quelle est votre dernière rencontre avec l’innovation ? ». Président d’Alcatel Lucent Bell Labs France et du pôle Systematic Paris Région, Jean-Luc Beylat se frotte tous les jours à l’innovation en côtoyant les chercheurs des Bell Labs et les entreprises qu’accompagne le pôle de compétitivité.

Auteur, avec Pierre Tambourin, d'un rapport remarqué sur l'innovation en France, il est un apôtre infatigable de l'esprit start-up et de l'innovation ouverte. Fort de son enthousiasme permanent, Jean-Luc Beylat n’hésite pas à comparer l’innovateur à un pirate : « Tous les innovateurs doivent franchir les barrières de ce qui est convenu, l'innovateur est toujours en conflit avec quelqu'un ou quelque chose. C'est sa persévérance et son adaptabilité qui font la différence », estime-t-il.

Passionné de sculpture, de cinéma et de cuisine, ce créatif ne ménage pas ses efforts pour insuffler aux équipes de recherche d'Alcatel Lucent Bell Labs, qu'il dirige depuis 2006, l'esprit d'entreprise. Jean-Luc Beylat est titulaire d’un doctorat de physique sur les lasers semi-conducteurs et leurs applications de l’université Pierre et Marie Curie. Il a rejoint Alcatel dès 1984. 

Consultez notre sélection des 50 personnalités qui font l’innovation en France

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

L’augmentation exceptionnelle du nombre de cyberattaques, marquée notamment par celles contre les hôpitaux de Dax et de[…]

« Il faut former beaucoup plus sur les risques de cyberattaques » lance Marc-Oliver Pahl, chercheur à l’IMT Atlantique

« Il faut former beaucoup plus sur les risques de cyberattaques » lance Marc-Oliver Pahl, chercheur à l’IMT Atlantique

Calcul quantique : Les grands industriels font leurs gammes dans la programmation

Calcul quantique : Les grands industriels font leurs gammes dans la programmation

Pourquoi la troisième démonstration de l’avantage quantique est moins spectaculaire mais bien plus rigoureuse

Pourquoi la troisième démonstration de l’avantage quantique est moins spectaculaire mais bien plus rigoureuse

Plus d'articles