Nous suivre Industrie Techno

Jean Botti investit le domaine de la santé

Jean-François Prevéraud

Sujets relatifs :

, ,
Jean Botti investit le domaine de la santé

© dr

Gardez ces cinquante-là à l'œil. Aujourd'hui, demain, ce sont eux qui "font", et même qui "sont" l'innovation à la française. Les 50 personnalités incontournables dont Industrie & Technologies vous livre le portrait jouent toutes un rôle de premier plan. C'est le cas de Jean Botti, qui vient de quitter le poste de directeur général délégué technologie et innovation d’Airbus Group pour prendre en charge celui de directeur de l'innovation et de la stratégie de Philips. Consultez notre sélection des 50 personnalités qui font l’innovation en France

Après une formation d’ingénieur au Cnam, puis un master degree en ingénierie mécanique à l’Insa de Toulouse en 1985, Jean Botti entre chez Renault, où il a déjà effectué des stages, pour travailler sur les directions. Il part aux Etats-Unis en 1989 dans la Saginaw Division montée avec General Motors, qui passera sous la houlette de Delphi. De simple ingénieur d’études de composants de direction, il finira par devenir responsable de l’activité pile à combustible de l’équipementier.

Il profite de ces 17 années aux Etats-Unis pour parfaire sa formation en passant en 1991 un master in science administration à la Central Michigan University de Mount Pleasant. Puis, il rédige une thèse en ingénierie mécanique au Cnam en 1995.

En 2006, il revient en Europe pour prendre en charge la direction technique d’EADS. Il finira par devenir directeur général délégué technologie et innovation d’Airbus Group. Poste qu’il quittera en avril prochain pour devenir directeur de l'innovation et de la stratégie de Philips. Il aura pour mission de développer le segment en plein essor des technologies liées à la santé du groupe néerlandais, qui s'est recentré sur cette activité à très forte valeur ajoutée et anticipe une proximité de plus en plus grande des marchés des appareils professionnels et grand public, ces derniers étant tirés par la vague des objets connectés.

Lors de son passage chez Airbus, Jean Botti a notamment contribué au développement du programme d’avion-école biplace 100 % électrique E-Fan, qui a traversé la Manche le 10 juillet dernier.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Dossiers

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

La perception 3D dynamique, la maîtrise de situations variées et l’explicabilité des algorithmes restent des obstacles[…]

27/10/2020 | 3DGoogle
Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Dossiers

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Plus d'articles