Nous suivre Industrie Techno

Jean Baptiste Rudelle : le pari de la France

Jean Baptiste Rudelle : le pari de la France

© D.R.

Inventeurs, entrepreneurs, ingénieurs, acteurs actifs de l'écosystème de l'innovation : la rédaction d'Industrie & Technologies vous dévoile le portrait de 50 personnalités à suivre. Célébrité du numérique, Jean-Baptiste Rudelle, fondateur de Criteo, est l'un des start-upers incontournables en France.

Célébrité discrète du numérique français, Jean-Baptiste Rudelle fonde Criteo en 2005, avec deux anciens ingénieurs de Microsoft, Romain Niccoli et Franck Le Ouay. La start-up propose un service de reciblage publicitaire personnalisé en ligne. Le succès de Criteo se concrétise en octobre 2013, avec son entrée au Nasdaq. C’est la première entreprise française à réussir cette prouesse depuis Business Objet en 1994.

Avec Criteo, Jean-Baptiste Rudelle n’en est pas à son coup d’essai. Avec trois entreprises fondées, Jean Baptiste Rudelle est un entrepreneur actif. Ce diplomé de Supélec et d’un master en sciences des télécommunications à l’Imperial College à Londres a créé une première société spécialisée dans le call-back, qui a rencontré un succès mitigé. Après un voyage dans la Silicon Valley et au Japon, il co-fonde K-Mobile, plus connu sous le nom de Kiwee. Le site propose des jeux par SMS et des sonneries. C'est un succès. La société est revendue en 2004 à une entreprise américaine. Peu après, Jean-Baptiste Rudelle trouve l’idée qui verra naître Criteo en 2005.

En 2008, l’appel de l’Amérique se fait de nouveau sentir. Il part à Palo Alto en Californie pour ouvrir une filiale. Attaché à la France, et convaincu que la France reste un territoire prometteur de l’innovation numérique, il rentre au pays natal en 2012 et rejoint France Digitale, un lobby qui regroupe investisseurs et start-up.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

L’augmentation exceptionnelle du nombre de cyberattaques, marquée notamment par celles contre les hôpitaux de Dax et de[…]

« Il faut former beaucoup plus sur les risques de cyberattaques » lance Marc-Oliver Pahl, chercheur à l’IMT Atlantique

« Il faut former beaucoup plus sur les risques de cyberattaques » lance Marc-Oliver Pahl, chercheur à l’IMT Atlantique

Calcul quantique : Les grands industriels font leurs gammes dans la programmation

Calcul quantique : Les grands industriels font leurs gammes dans la programmation

Pourquoi la troisième démonstration de l’avantage quantique est moins spectaculaire mais bien plus rigoureuse

Pourquoi la troisième démonstration de l’avantage quantique est moins spectaculaire mais bien plus rigoureuse

Plus d'articles