Nous suivre Industrie Techno

abonné

Jean-Baptiste Guignard, la réalité virtuelle au bout des doigts

Séverine Fontaine
Jean-Baptiste Guignard, la réalité virtuelle au bout des doigts

Ce musicien et chercheur en sciences cognitives a développé Clay Air, un logiciel de reconnaissance gestuelle qui permet à une caméra embarquée de capter en continu les mouvements de la main.

Fini les amphithéâtres universitaires et les salles de concert. Jean-Baptiste Guignard, chercheur en sciences cognitives et multi-instrumentiste, se consacre désormais entièrement à Clay Air. Cette start-up développe un logiciel de reconnaissance gestuelle agnostique, qui peut être intégré à n’importe quelle caméra pour offrir une solution de commande par simple geste de la main. La technologie a séduit le fabricant américain de puces électroniques Qualcomm, qui a annoncé en février son intégration native dans ses casques de réalité virtuelle. Ce partenariat fait vivre au trentenaire une aventure... à cent à l’heure. Pour notre rencontre, l’homme a choisi le calme de la cour intérieure de l’école d’ingénieurs Mines ParisTech, à deux pas du jardin du Luxembourg, à Paris. Une bouffée d’oxygène qui le soustrait à son quotidien de start-upper. « En à peine trois semaines, j’ai parcouru 40 000 kilomètres », confie-t-il. Los Angeles, Boston, New York, Paris, Bordeaux, Helsinki, Shangai... Autant de rendez-vous pour mettre en avant l’entreprise et son produit. « Je suis dans un état perpétuel de fatigue. » Pourtant, il « possède une grande force de travail, souligne son associé et ami de quinze ans, Thomas Amilien. Jean-Baptiste est une personne extrêmement pointilleuse et ultra-perfectionniste. »

Des qualités essentielles pour convaincre Qualcomm. Jean-Baptiste Guignard a démontré l’efficacité de sa technologie sur le casque de réalité virtuelle intégrant des caméras RGB bas coût, non dédiées à la reconnaissance gestuelle. Désormais, l’électronicien américain lui demande des conseils pour son hardware. « Par exemple, pour son Smart viewer [solution de réalité augmentée (RA) et virtuelle (RV), ndlr], on a fait des modifications de caméra et on a ajouté un petit illuminateur. » Ce partenariat lui a également ouvert des portes. Qualcomm équipe en effet de nombreuses entreprises de la tech, telles que HTC, Apple ou encore Lenovo. Lorsqu’on commande du « hand-tracking » (suivi des mains) chez Qualcomm, c’est en fait du Clay Air. « Les caméras qu’on utilise pour faire du hand-tracking sont souvent utilisées pour d’autres applications [comme la photo, la vidéo, dans le cas des smartphones, ndlr]. Ce qui signifie que l’on doit s’intégrer à un niveau très bas, dans l’ISP[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°1024

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2019 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Big Data Paris : optimisation sous contrainte et machine learning, les clés de Fashion Data pour rendre la mode « éco-rentable »

Big Data Paris : optimisation sous contrainte et machine learning, les clés de Fashion Data pour rendre la mode « éco-rentable »

La jeune pousse Fashion Data, fondée en 2019, a remporté les Trophées de l’innovation dans la catégorie start-up,[…]

« L’automatisation et l'IoT au service de la production sont plus que jamais stratégiques », soutient Paola Jesson, co-fondatrice du SIDO

« L’automatisation et l'IoT au service de la production sont plus que jamais stratégiques », soutient Paola Jesson, co-fondatrice du SIDO

Neuralink : « Le travail accompli est remarquable mais il manque des détails techniques clés », juge Guillaume Charvet (Clinatec)

Neuralink : « Le travail accompli est remarquable mais il manque des détails techniques clés », juge Guillaume Charvet (Clinatec)

Crypto 2020 : le post-quantique au cœur de l’événement cryptographique de l’année

Crypto 2020 : le post-quantique au cœur de l’événement cryptographique de l’année

Plus d'articles