Nous suivre Industrie Techno

Iuvaris : " écrivez 33 ! "

Muriel de Véricourt

Sujets relatifs :

,
Trois ingénieurs allemands ont mis au point un stylo pour aider les enfants rencontrant des difficultés d'apprentissage de l'écriture.

Iuvaris en bref :

Date de création : janvier 2011
Créateurs : Hans-Georg Enkler, Markus Dickerhof et Benjamin Hessenauer
Implantation : Institut technologique de Karlsruhe (Allemagne)
Site Web : www.iuvaris.de
Tél : 00 49 721 608 48 947

"Un stylo techno vaut mieux qu'un stylo rouge pour pallier les difficultés d'apprentissage de l'écriture". Tel est en tous cas le credo des créateurs de la start-up Iuvaris, essaimée de l'Institut technologique de Karlsruhe, en Allemagne.

Georg Enkler, Markus Dickerhof et Benjamin Hessenauer, les trois fondateurs de cette société ont conçu une panoplie de capteurs intégrés capables de mesurer les mouvements et les efforts de l'écolier, afin de mettre à disposition des thérapeutes un diagnostic permettant d'identifier clairement les difficultés rencontrées par certains enfants.

Les trois ingénieurs, qui ont décroché une subvention de 100 000 euros du réseau de centres de recherche Helmoltz, travaillent désormais à la mise au point d'un logiciel d'apprentissage pour proposer une solution permettant une prise en charge de A à Z.

Muriel de Vericourt

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une nouvelle étude relance le débat sur l'efficacité du bamlanivimab contre le covid-19

Une nouvelle étude relance le débat sur l'efficacité du bamlanivimab contre le covid-19

Une étude parue dans Clinical Infectious Diseases le 13 avril indique que le bamlanivimab, l'anticorps monoclonal anti-Covid-19 d'Eli[…]

Covid-19 : des projets de vaccins sous forme de spray nasal pour cibler le virus dès son entrée dans le corps

Covid-19 : des projets de vaccins sous forme de spray nasal pour cibler le virus dès son entrée dans le corps

L’Agence européenne des médicaments établit que la thrombose est un effet secondaire « très rare » du vaccin AstraZeneca

L’Agence européenne des médicaments établit que la thrombose est un effet secondaire « très rare » du vaccin AstraZeneca

AstraZeneca : « L’erreur d’administration ne suffit pas, à elle seule, pour expliquer les cas de thromboses », estime Philippe Nguyen, président du GFHT

AstraZeneca : « L’erreur d’administration ne suffit pas, à elle seule, pour expliquer les cas de thromboses », estime Philippe Nguyen, président du GFHT

Plus d'articles