Nous suivre Industrie Techno

iPhone 26 carats, smart watch, l'adieu à MSN... TECHNOBUZZ

Philippe Passebon

Piloter un avion avec son smartphone, c'est maintenant (presque) possible grâce à une application développée par un pilote et consultant dans la sécurité aéronautique. A découvrir parmi nos cinq actus technos !

L'application qui peut détourner un avion

Y-a-t-il un pilote dans l’avion ? Oui mais peut-être pas celui que l’on croit. Hugo Teso, un consultant en sécurité aérienne également pilote, a présenté un scénario dans lequel un passager pourrait, à partir de son smartphone, prendre le contrôle de l’avion, explique smartphonefrance.info. L’application PlanSploit qu’il a développée et qui fonctionne sur un smartphone Android peut envoyer des signaux radios à l’avion ciblé et lui faire changer de direction, d’altitude ou encore de vitesse ! Le site d’actualité du numérique ZDnet pondère le propos en expliquant que l’attaque ne fonctionnerait que si l’avion n’était qu’en pilote automatique, sans l’équipage, sachant que celui-ci peut reprendre les manettes à tout moment. Si l’application fonctionne sur des avions virtuels, pas de crainte donc à avoir en conditions de vol réel. Tout de même, la perspective n'est pas très rassurante…
 

La « smart watch » fait le buzz

Après Apple, Samsung et Google, Microsoft pourrait lui aussi se lancer dans la conception d’une montre connectée. La première à avoir fait le buzz est l’iWatch de la marque à la pomme même si le concept de montre connectée n’est pas nouveau, rappelle clubic.com, site d’actualité sur les produits High-Tech. En 2003, Bill Gates présentait les smart Watches, capables d’afficher les dernières actus ou la météo. A l’origine des spéculation concernant une montre intelligente signée Microsoft : des commandes auprès d’usines asiatiques d’écrans de 1,5 pouces. En attendant la première smart watch, la danse des rumeurs continue…

Numéros de téléphone jetables

Burner, une application disponible sur Android, propose des numéros de téléphone jetables. Elle vous permet de prendre un numéro pour la durée que vous souhaitez, avec un crédit fixé. Vous pouvez même régler votre téléphone en boîte vocale seule si vous ne souhaitez pas répondre, explique génération-nt, un site d'actualité sur les nouvelles technologies. L’application développée par Ad Hoc Labs existait déjà sur iOS. Elle est encore limitée au marché américain.

 

Un iPhone 26 carats

C’est sûrement l’iPhone 5 le plus cher au monde. Il est plaqué d’or 26 carats, totalise 600 diamants blancs sur ses tranches, possède un écran réalisé en saphir synthétique et affiche sur son dos une pomme constituée de 53 diamants, détaille zebulon.fr, site d’actualité sur l’HighTech. Son commanditaire : un riche homme d’affaires chinois, qui visiblement aime mettre en valeur les derniers produits de la marque à la pomme. En 2011 déjà, il avait commandé un iPad à 5 630 000 euros dans lequel était incrusté … un os de Tyrannosaure !



Vidéo : Messenger à la retraite

C’est la fin d’un succès générationnel. MSN messenger a fermé pour laisser définitivement la place à Skype après 13 ans d’existence. C’est avec MSN que se sont démocratisés les « LOL » ou « xptdr ». L’au-revoir de « Buddy Messenger », le petit bonhomme vert (ou rouge si hors ligne) en vidéo juste en dessous, suivi d'une infographie sur le succès de Skype.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec le jumeau numérique de Cosmo Tech, Renault optimise sa production de moteurs

Avec le jumeau numérique de Cosmo Tech, Renault optimise sa production de moteurs

Lors du salon Supply Chain Event, qui se tient les 3 et 4 décembre à Paris, Renault a présenté un retour[…]

Intelligence artificielle : comment Facebook veut doter les robots d’un « sens commun »

Intelligence artificielle : comment Facebook veut doter les robots d’un « sens commun »

Avec sa « Ruche », Thalès apporte de l’agilité au développement des solutions de cyberdéfense

Avec sa « Ruche », Thalès apporte de l’agilité au développement des solutions de cyberdéfense

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Plus d'articles