Nous suivre Industrie Techno

IP devient l'"espéranto" des télécoms

St?phanie Cohen

Sujets relatifs :

, ,
- Tous les systèmes de télécom, quelle que soit leur technologie, communiquent entre eux grâce à la plate-forme IP de Cisco.

Comment faire communiquer efficacement des services d'urgence reliés entre eux par un réseau radio VHF et connectés à un central par des talkies-walkies ou des téléphones mobiles GSM ? Cisco apporte un élément de réponse avec sa plate-forme IPICS (IP Interoperability and Collaboration System). Schématiquement, cette plate-forme recueille tous les formats de télécommunication fixes ou mobiles, radio, GSM, GPS, etc., les traduit au format IP, le protocole d'Internet, puis les transcode à nouveau pour les émettre vers tous les appareils connectés, quelle que soit leur technologie. À terme, Cisco promet d'intégrer les données en provenance d'écrans tactiles ou de systèmes de messagerie SMS.

« Le manque d'interopérabilité coûte des milliards de dollars et parfois même des vies ! » explique Yvon Le Roux, vice-président en charge du secteur public. Mais il ne s'agit pas de remplacer tout ce qui existe en matière de télécommunication. « Bien au contraire, affirme Shah Taluker, directeur général des systèmes de sécurité publique. Nous avons cherché à implémenter la convergence en profitant des infrastructures et des données existantes. Rien qu'aux États-Unis, on estime que le remplacement des systèmes radio des institutions coûterait entre 30 et 40 milliards de dollars. Il vaut mieux chercher du côté de l'intégration ! » Destinée dans un premier temps au secteur public, IPICS a été testée par une dizaine de sites pilotes.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0874

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

INFORMATIQUE INDUSTRIELLE

INFORMATIQUE INDUSTRIELLE

L'usinage de prothèses dentaires se programmeSescoi a dévoilé, au salon Industrie 2009 de Lyon, une version de son logiciel de programmation d'usinage[…]

01/04/2009 | AlertesInnovations
Mousses métalliques : l'acier pourrait remplacer l'aluminium

Mousses métalliques : l'acier pourrait remplacer l'aluminium

MATÉRIAU

MATÉRIAU

TÉLÉCOMS

TÉLÉCOMS

Plus d'articles