Nous suivre Industrie Techno

Invisible grâce aux nanotechnologies

Ludovic Fery

Sujets relatifs :

, ,
Invisible grâce aux nanotechnologies

Un tour de passe-passe sous l'eau

© DR

Reproduire le phénomène du mirage optique pour dissimuler des objets. C’est le résultat qu’ont obtenu en laboratoire des chercheurs américains, grâce à des nanotubes de carbone.

Tout le monde a déjà vécu l’effet de mirage par une chaude journée d'été, qui nous donne la fausse impression que la route flotte au-dessus du sol, ou encore qu'un monument ou un paysage est plusieurs dizaines de kilomètres plus proche que sa position réelle.

Pour Ray H. Baughman, du NanoTech Institute à Dallas, l’illusion d’optique est surtout un moyen de camouflage extrêmement efficace.
Avec son équipe, il a conçu une feuille de nanotubes de carbone qui reproduit le phénomène dès qu'on lui applique un courant électrique. En fait, le matériau, extrêmement conducteur, opère un transfert de chaleur démesuré et brutal dans le milieu. Le gradient de température quasi-instantané qui en résulte, a pour effet de courber les rayons lumineux, et produit le mirage optique.

Voici comment fonctionne le dispositif sous l'eau :  


                    


Certes, la route est encore longue d'ici à ce que des nanotubes de carbone dissimulent un sous-marin, mais c’est un premier pas.

Ludovic Fery

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous construisons nos nanoparticules multifonctionnelles brique par brique à l'échelle atomique », avance Jérémy Paris, CEO de SON

« Nous construisons nos nanoparticules multifonctionnelles brique par brique à l'échelle atomique », avance Jérémy Paris, CEO de SON

Jérémy Paris, CEO et co-fondateur de la start-up SON, et Pierre-Emmanuel Doulain, son CTO et co-fondateur, ont pu maturer leur projet de[…]

13/07/2021 | Start-up
« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Plus d'articles