Nous suivre Industrie Techno

Investissements d’avenir : deux appels à projets dans le solaire

Thomas Blosseville
Investissements d’avenir : deux appels à projets dans le solaire

© DR

Le gouvernement annonce, en lien avec l’Ademe, le lancement de deux appels à manifestations d’intérêt "solaire" et "photovoltaïque".

Ces deux appels à manifestations d’intérêt ont une visée commune : réduire les coûts, améliorer le rendement et diminuer l’impact environnemental des systèmes énergétiques basés sur la ressource solaire. Le montant définitif consacré à chacun des appels n'est pas encore décidé. Et doit être défini "en fonction des projets présentés" selon le gouvernement. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 02 mai 2011.

En conditions réelles

L’appel à projets "solaire"  porte sur les technologies thermodynamique, thermique et photovoltaïque à concentration. L'objectif : expérimenter en conditions réelles des techniques innovantes. Notamment pour améliorer leur efficacité avec des dispositifs de suivi du soleil, de lentilles, de stockage de chaleur, de conversion chaleur/électricité... Les projets devront permettre la mise en commun des systèmes solaires à l’échelle de plusieurs logements, activités industrielles ou tertiaires.

Diviser le coût par deux

L'appel à projet "photovoltaïque" concerne l'intégré au bâti. Il vise à réduire les coûts de fabrication et accroître les performances des produits. L’objectif est notamment de diviser par deux le coût du kWh produit en innovant sur toute la chaîne de valeur.

Thomas Blosseville

Pour en savoir plus : téléchargez l'appel à manifestations d'intérêt.

 


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

« Parler d'implémentation industrielle de production de carburants solaires est prématuré », avertit Antoine Fécant, lauréat du prix Espoir de l’IMT-Académie des sciences

Le chercheur à l'Ifpen Antoine Fécant a reçu, jeudi 25 novembre, le prix Espoirs de l’Académie des sciences et[…]

Rapport CFE : la moitié de la future consommation européenne d'hydrogène pourrait être importée

Rapport CFE : la moitié de la future consommation européenne d'hydrogène pourrait être importée

Electronique de puissance : la filière automobile invite les acteurs académiques à renforcer leurs synergies

Electronique de puissance : la filière automobile invite les acteurs académiques à renforcer leurs synergies

[Reportage] Comment Genvia industrialise à grande vitesse sa techno d'électrolyse haute température pour l'hydrogène

[Reportage] Comment Genvia industrialise à grande vitesse sa techno d'électrolyse haute température pour l'hydrogène

Plus d'articles