Nous suivre Industrie Techno

« Internet : une "perturbation" positive. »

Propos recueillis par Mirel Scherer

Industrie et Technologies : Que représentent les achats chez Danone ?

François de Calonne : Les chiffres parlent mieux qu'un long discours. Danone c'est 13,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires (2002), dont 46 % assurés par les produits laitiers frais et plus de 92 000 employés à travers le monde. Les achats représentent 48 % de ce chiffre d'affaires et sont organisés par pôles, soit 38 sociétés au total. Nous comptons 40 acheteurs-coordinateurs pour nos marchés stratégiques et 250 acheteurs au monde. Plus de la moitié des achats (53 %) est constituée par les matières premières et les emballages. Notre objectif est d'assurer l'efficacité collective grâce, par exemple, à Danone Vitapole qui est un catalyseur d'innovations, Themis, notre plate-forme de gestion intégrée ou Ariane et CPGmarket.com, les outils pour les achats en ligne et l'e-supply chain.

I. T. : Et l'e-sourcing ?

F. de C. : Nous avons réalisé 1 850 millions d'euros d'achats en ligne en 2003 et notre cible est d'atteindre les 2 100 millions d'euros, soit 53 % du chiffre d'affaires achats (hors Asie). Entre 2001 et 2003, plus de 2 500 e-projets ont été réalisés dans notre groupe. Nous réalisons actuellement cinq négociations par jour en moyenne, 40 % d'enchères inversées, les deux tiers (en valeurs) étant des opérations impliquant plusieurs sociétés. 160 marchés différents (matières premières, emballages, services, etc.) ont été négociés. L'année 2003 a été celle du déploiement mondial de ce projet.

I. T. : Quels en sont les bénéfices ?

F. de C. : L'outil a créé une vraie "perturbation" positive de notre organisation achats. Amélioration des méthodes de travail et des organisations, mutualisation interne des achats, une gestion des connaissances appropriée grâce au partage organisé des meilleures pratiques, la structuration du processus d'achats, gains de temps

et de productivité, extension du périmètre..., les résultats sont très encourageants. Mais ce n'est qu'un début, car une foule de nouveaux projets e-business sont en développement ou en application pilote.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0854

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

ÉLECTROMÉNAGER

Focus

ÉLECTROMÉNAGER

La cuisson vapeur à la recherche du goûtSeb veut redonner du goût à la cuisson vapeur en lançant le projet de recherche "saveurs vapeurs". Labellisé[…]

01/04/2009 | AlertesR & D
GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

GOOGLE RELANCE LINUX DANS LE MOBILE

Le microscope descend à l'échelle de l'atome

Le microscope descend à l'échelle de l'atome

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Plus d'articles