Nous suivre Industrie Techno

INTERNET RÉVO LUTIONNE LES TÉLÉCOMS D'ENTREPRISE

Ridha Loukil
Téléphonie, visioconférence, interconnexion des sites distants... toutes les communications d'entreprise tendent à transiter par un réseau de données fonctionnant sur le modèle du Net. Une révolution porteuse à la fois de gains et de risques.

Finis les PABX, ces anciens centraux téléphoniques d'entreprise construits sur des plates-formes propriétaires. Place maintenant aux serveurs de téléphonie basés sur des machines informatiques banalisées. Si le terminal conserve l'apparence d'un téléphone de bureau quand il ne s'incruste tout bonnement pas dans le PC, le fonctionnement change du tout au tout. La voix, auparavant véhiculée par un réseau dédié, voyage maintenant sur le réseau de données, au même titre que les e-mails ou les pages Web. Il en va de même pour les flux audio-vidéo induits par la visioconférence ou bien encore pour les données échangées entre le siège et les sites distants. C'est un véritable "hold-up" de l'informatique sur l'ensemble des communications de l'entreprise.

Le protocole IP unifie les communications

Le moteur de cette révolution réside dans le protocole IP (Internet Protocol), le véhicule des données sur Internet. En prenant en charge l'ensemble des flux voix, données et vidéo, il unifie les communications de l'entreprise. Les réseaux informatiques sont les premiers à l'avoir adopté, devenant du coup des intranet ou extranet. Aujourd'hui, c'est au tour de la téléphonie et de la vidéo de le faire. Quant à l'interconnexion des sites distants, le passage par un réseau partagé IP devient la règle. Étape ultime de la convergence, les communications unifiées visent à améliorer le travail en équipe en favorisant l'intégration entre les différentes applications.

De grandes promesses mais pas sans risque

Pour l'entreprise, ce bouleversement technologique est porteur de grandes promesses : économie de câblage, simplification de l'administration et nouvelles fonctionnalités de nature à booster la productivité. Mais il n'est pas dénué de risques. D'abord, les temps de latence, propres aux réseaux IP, peuvent provoquer des frustrations. On accepte les pannes informatiques. Mais pas celles du téléphone. Ensuite, il y a des problèmes de sécurité. Enfin, le transfert de la téléphonie, traditionnellement gérée par les services généraux, vers le service informatique, peut générer des conflits internes.

1. VOIX

La téléphonie sur IP gagne ses lettres de noblesse

2. RÉSEAUX PRIVÉS VIRTUELS

Les réseaux étendus plus rapides et plus abordables

3. INTÉGRATION VOIX-DONNÉES-VIDÉO

Cap sur les communications unifiées

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0897

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

MICROSOFT À L'ASSAUT DES TÉLÉCOMS D'ENTREPRISE

MICROSOFT À L'ASSAUT DES TÉLÉCOMS D'ENTREPRISE

- En lançant une solution de communications unifiées, le numéro un mondial du logiciel s'attaque à un marché[…]

ASP LE LOGICIEL DEVIENT SERVICE

ASP LE LOGICIEL DEVIENT SERVICE

Internet
L'EUROPE VA-T-ELLE RATER LE TRA IN ?

Internet L'EUROPE VA-T-ELLE RATER LE TRA IN ?

Plus d'articles