Nous suivre Industrie Techno

Lu sur le web

Internet des objets : Huawei dégaine la première puce NB-IoT

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Internet des objets : Huawei dégaine la première puce NB-IoT

© Flickr - K?rlis Dambr?ns

Huawei, le géant chinois du numérique, vient de lancer la première puce au nouveau standard NarrowBand IoT (NB-IoT), rapportent nos confrères de L'Usine Digitale. Normalisé fin juin 2016 par le consortium 3GPP, le réseau NB-IoT se présente comme un concurrent des technologies bas débit Sigfox et LoRa. Il s'appuie notamment sur l'évolution des traditionnels réseaux de téléphonie mobile.

Ce n’est ni Qualcomm ni Intel, mais Huawei qui prend les devants de la scène dans l’Internet des objets au standard NarrowBand IoT (NB-IoT). Le géant chinois du numérique, qui revendique le rôle de pionnier dans la définition de ce nouveau standard, lance la première puce dédiée. Développée par HiSilicon Technologies, son bras armé dans les semiconducteurs, elle vise à connecter à longue portée et à basse consommation toutes sortes d’objets via les réseaux mobiles. 

Une puce à 1 dollar

Standardisée en juin 2016 par le 3GPP, le consortium de normalisation des technologies de réseaux mobiles, NB-IoT réduit la consommation de courant et les coûts en se contentant d’une bande étroite de 180 kHz, contre 1 à 18 MHz pour les technologies cellulaires disponibles jusqu’ici pour l’Internet des objets. Si le débit de transmission de données se limite à 250 Kbit/s, il est suffisant pour la grande majorité des applications.

La puce de Huawei mesure moins de... Lire la suite de l'article sur le site de L'Usine Digitale.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Ce chercheur CNRS travaille depuis plus de vingt ans sur l’épitaxie par jets moléculaires de nitrure de gallium sur silicium.[…]

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Plus d'articles