Nous suivre Industrie Techno

Interface homme-machine - Des écrans tactiles « tous terrains »

Rédaction Industrie et Technologies

H2I a mis au point des dalles tactiles robustes, lavables, et donc compatibles avec les exigences du secteur médical.

Ce n'est un secret pour personne, et surtout pas pour les utilisateurs de bornes de points de vente : les écrans tactiles sont rarement d'une grande robustesse. Par ailleurs, les nettoyer, c'est souvent risquer de les détériorer. 

C'est à ces deux faiblesses, précisément, que la société H2I Technologies s'est attaquée en mettant au point ses systèmes OD2N (Optical Detection by Neural Network). Primés par l'Anvar, ces écrans, dalles et claviers, font appel à une détection optique originale, basée non sur la coupure d'un faisceau, ce qui est le moyen classiquement utilisé, mais sur sa réflexion. 

L'autre grande innovation dont bénéficient ces produits, c'est l'électronique qui leur est associée, basée sur un interpréteur à réseau de neurones.

« Bien que n'ayant pas la finesse de détection des systèmes les plus onéreux du marché, nos interfaces offrent une résistance à l'usure telle qu'elles devraient pouvoir pénétrer des secteurs qui ne pouvaient jusqu'ici recourir aux technologies tactiles », explique Gilles Cavallucci, fondateur de H2I.

Grâce à leur étanchéité et à aux facilités de nettoyage et de désinfection qui en découlent, les systèmes OD2N semblent ainsi particulièrement bien adaptés aux secteurs médical et paramédical.

Jusqu'à présent, les technologies concurrentes n'y avaient d'ailleurs pas bonne réputation, la technologie résistive étant pénalisée par sa mauvaise résistance aux impacts, d'une part, la technologie capacitive par son incompatibilité avec le port des gants, d'autre part. J.-C.G.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Cette semaine, vous avez été nombreux à vous intéresser à la technologie d’électrolyse alcaline que[…]

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

StopCovid : La France prépare une appli plus performante en cas de deuxième vague

StopCovid : La France prépare une appli plus performante en cas de deuxième vague

Plus d'articles