Nous suivre Industrie Techno

abonné

Intelligence artificielle : Facebook apprend l'esprit coopératif avec Hanabi

MANUEL MORAGUES
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Intelligence artificielle : Facebook apprend l'esprit coopératif avec Hanabi

Ne voyant pas leurs propres cartes, mais celles de leurs partenaires, les joueurs doivent deviner – estimer – leur main en interprétant les indices et les actions des autres.

En brillant à Hanabi, les algorithmes de Facebook ne font pas qu’ajouter un jeu de plus au palmarès de l’intelligence artificielle. Ils démontrent leur capacité à faire coopérer plusieurs agents à partir de l’observation de leurs comportements individuels.

Dans la main de chaque joueur, quatre ou cinq cartes, affichant chacune l’une des cinq couleurs possibles et un numéro de 1 à 5. Le but est de coopérer pour poser des suites de cartes croissantes par couleur, le score final totalisant les numéros les plus élevés, soit 25 au maximum. La difficulté ? Chaque joueur tient ses cartes face tournée vers les autres. Il ne les voit pas et ne peut compter que sur les indices – limités – donnés par ses camarades pour les poser judicieusement. Voilà le jeu auquel se sont attaqués des chercheurs en intelligence artificielle (IA) de Facebook, qui ont publié leurs travaux début décembre.

Créé par le Français Antoine Bauza et lauréat du prestigieux prix Spiel des Jahres 2013, Hanabi avait été promu, début 2019, « nouvelle frontière de l’IA » par des chercheurs de Google Brain et de DeepMind. La raison ? Hanabi cumule les difficultés :[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°1028

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2020 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

  « Les SATT vont jouer un rôle-clé dans la création des filières technologiques d’avenir », lance Caroline Dreyer, présidente du réseau

« Les SATT vont jouer un rôle-clé dans la création des filières technologiques d’avenir », lance Caroline Dreyer, présidente du réseau

Les mesures du plan de relance présentées début septembre font la part belle aux technologies d'avenir. Ce qui devrait[…]

22/09/2020 | Recherche
La médaille d'or du CNRS pour l’astrophysicienne Françoise Combes, spécialiste de la dynamique des galaxies

La médaille d'or du CNRS pour l’astrophysicienne Françoise Combes, spécialiste de la dynamique des galaxies

Lancement de la mission Mars 2020

Dossiers

Lancement de la mission Mars 2020

[Solar Orbiter] Les premières images du soleil dévoilées

[Solar Orbiter] Les premières images du soleil dévoilées

Plus d'articles