Nous suivre Industrie Techno

Intel muscle ses microprocesseurs

Ridha Loukil
Intel muscle ses microprocesseurs

La microarchitecture Visibly Smart sera au coeur des prochaines puce d'Intel.

© DR

Le numéro Un mondial des semiconducteurs optimise l’architecture de ses microprocesseurs pour en accroitre les capacités graphiques et vidéo. Les premières puces sont attendues en 2011 pour les PC portables.

Après avoir réduit cette année la finesse de gravure à 32 nm, contre 45 nm auparavant, Intel prépare l’autre volet de sa stratégie d’innovation ''Tic-Tac'' : l’optimisation de la microarchitecture de ses processeurs.

Baptisée ''Visibly Smart'', la prochaine microarchitecture sera au cœur de la génération de puces au nom de code ''Sandy Bridge'' qui sortira en 2011. Elle apportera des gains en matière de consommation et d’autonomie de batterie, ainsi que des améliorations graphiques et vidéo. Elle s’appuiera sur une nouvelle génération de transistors à portes métalliques ''high k'', développée par Intel pour réduire encore davantage les courants de fuites dans les puces.

Les PC portables seront les premiers à bénéficier de cette nouvelle architecture, suivis par les PC de bureau. Intel prévoit ensuite son extension aux processeurs pour serveurs de datacenter et informatique embarquée.

Le cœur graphique des prochaines puces d’Intel promet des améliorations notamment pour la vidéo HD, la vidéo 3D et les jeux en réseau.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://newsroom.intel.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

Puisque le plan quantique français traîne, la région Ile-de-France en profite pour accélérer dans le domaine. La[…]

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Plus d'articles