Nous suivre Industrie Techno

Instituts de recherche technologiques : les trois recettes du succès

Mis à jour le 23/10/2014 à 17h00

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Instituts de recherche technologiques : les trois recettes du succès

L'IRT Jules Verne fut le premier labellisé.

© DCNS

Les 8 Instituts de recherche technologique ont atteint leur vitesse de croisière, comme l'a prouvé le deuxième Forum des IRT. 120 projets ont été présentés ainsi que quelques résultats : produits, brevets, start-up... Un premier bilan qui permet d’identifier ce qui marche, et pourquoi.

Pour leur deuxième Forum, les Instituts de recherche technologique (IRT) se sont offert la présence de deux pointures : Louis Schweitzer, le commissaire général à l’investissement, le CGI apportant les fonds publics (50 % du budget) dans le cadre du Programme d’investissement d’avenir ("le grand emprunt") et Jean-Marc Ayrault, maire de Nantes, la ville de l’IRT Jules Verne (méthodes de production avancées) qui accueillait cette année le Forum des IRT.

Les 8 IRT

Nanoelec à Grenoble (nanoélectronique)

IRT Saint-Exupery, à Toulouse (aéronautique, espace et systèmes embarqués)

Bioaster à Lyon et Paris (microbiologie et infectiologie)

IRT M2P à Metz (performances des matériaux et procédés)

Railenium à Valenciennes (ferroviaire)

IRT Jules Verne à Nantes (méthodes de production avancées) 

SystemX à Saclay (ingénierie numérique des systèmes)

IRT B-com à Rennes (technologies numériques)

L’heure était à la satisfaction. Les huit IRT, après seulement deux ans d’existence pour les plus anciens, affichent 120 projets en cours, une cinquantaine de plates-formes technologiques, et un budget global de 2,5 milliards d’euros jusqu’en 2020. Au-delà des chiffres, les partenaires se sont attachés à démontrer que les premiers résultats répondent à la vocation des Instituts, qui réunissent laboratoires académiques et industriels. « Le cœur de l’activité du CGI est de soutenir le passage de la recherche à l’application dans les entreprises, en particulier à travers les IRT », a rappelé Louis Schweitzer.

LIRE LA SUITE DE CET ARTICLE SUR L'USINE NOUVELLE

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Les nanomatériaux sont aujourd’hui présents dans de nombreux produits et introduisent des risques pour la santé et[…]

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Dossiers

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Plus d'articles