Nous suivre Industrie Techno

Innovation : les 5 leçons de la méthode Dyson

Thibaut De Jaegher

Mis à jour le 15/07/2014 à 16h44

2 commentaires

2 commentaires

- 15/07/2014 18h:48

Tout ce que dit cet homme est totalement vrai. On innove en partant d'une idée parfois saugrenue mais qui cherche toujours à améliorer l'existant. Cette idée déviante au départ se frotte ensuite aux principes de réalité qui font que l'idée de base doit être retravaillée pour aboutir à une chose nouvelle plus performante.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

- 16/07/2014 05h:53

Bonjour à tous(tes) c'est exacte que ce Mr DYSON à raison quand il écrit que seul la persévérence permet d'aboutir dans la mise au point d'un nouveau produit, pour ma part je sais depuis plus de 20 ans que le travail d'un inventeur commence quand débute la commercialisation de son produit fini,c'est pourquoi à 69 ans je continue à peux-etre rèvé ??? vos commentaires sont le bien venu signé, devillers

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Innovation : les 5 leçons de la méthode Dyson

James Dyson ? C'est un peu le

James Dyson, c'est un peu le "Steve Jobs" de l'électroménager. A force de persévérance et d'abnégation, l'ingénieur anglais a réussi à innover dans un secteur mature : les aspirateurs. Avec le succès qu'on lui connaît. Une réussite qui ne doit rien au hasard mais tout à des convictions fortes. Petite revue de sa philosophie de l'innovation en 5 conseils.

James Dyson ? C'est sans conteste une des figures les plus marquantes dans le domaine de l'entreprise et de l'innovation. Avec Steve Jobs ou Elon Musk (patron de Tesla Motors et Space X), l'inventeur de l'aspirateur sans sac, sèche main ultra-rapide ou du ventilateur sans pale marque ce début de XXIème siècle. Chacun des produits qu'il met au point ont cette ambition de simplifier la vie de ses utilisateurs, de leur apporter un réel avantage compétitif. Un succès qui ne doit rien au hasard mais tout à sa manière de développer ses innovations. Comme il aime à la rappeler au fil de ses interviews (qui ont permis de construire cet article), l'innovation n'est pas une formule magique mais un mélange de créativité et de rigueur où une idée se transforme, par itération successive, en innovation. Découvrez la méthode Dyson pour créer de (vrais) produits de rupture.

1. Restez naïf

"N'écoutez pas les experts ! Les experts savent à l'avance pourquoi une idée est saugrenue. Et c'est là le problème. Comme ils le savent à l'avance, ils n'explorent pas cette voie. Or on innove vraiment quand on reste naïf, innocent, et qu'on ose tester des idées saugrenues. Ce sont d'elles que viennent les vraies innovations. N'importe qui peut devenir un expert en n'importe quoi en six mois, hydrodynamique pour les bateaux ou les systèmes cycloniques pour aspirateurs."

2. Chérissez l'erreur

« J'ai fait 5127 prototypes de mon moteur d'aspirateur sans sac avant de trouver le bon compromis. Ce qui veut dire que j'ai échoué 5126 fois. Mais j'ai appris de chacun de ces échecs. Et ce sont eux qui m'ont permis de trouver la solution. Donc, je ne me soucie pas de l'échec. J'ai toujours pensé que les écoliers devraient être notés en fonction du nombre d'échecs qu'ils ont eu.  L'échec, c'est la clé du succès... Les succès sont faits d'erreurs l'échec à 99%.

3. Ne dédaignez pas ce qui n'est pas glamour

"A une époque où les succès fulgurants d'entreprises numériques comme Facebook sont légion, le labeur de base est un peu méprisé. La soi-disant "high-tech" a tendance à tirer à elle la couverture de la modernité. Or, dans la bonne vieille industrie manufacturière, la high-tech est partout ! Il y a des logiciels dans nos aspirateurs, par exemple, et un de nos moteurs était équipé d'un oeil électronique capable de réaliser 6.500 contrôles à la seconde. Disons que les jeunes sont actuellement attirés par l'univers des jeux vidéo et des applications, qui donnent l'impression de pouvoir gagner beaucoup d'argent très rapidement. Mais la "vraie" technologie est un peu dédaignée, c'est dommage car l'industrie du "hardware" croît plus rapidement que celle du software ! Et tenez, prenez Apple, l'entreprise high-tech par excellence: c'est d'abord et avant tout un fabricant de hardware avec ses iMac, ses iPods, iPhones, iPad...

4. Redoublez d'effort chaque année

"Je dirais que les produits nouveaux, ceux qui ont été créés il y a moins de deux ans, représentent environ les deux tiers de notre chiffre d'affaires. Dans notre industrie, si vous ne doublez pas votre budget R&D tous les deux ou trois ans, rapidement, vous n'êtes plus compétitif. Nous dépensons actuellement environ 80 millions de livres par an en R&D (100 millions d'euros), et nous venons de signer des partenariats avec l'université de Cambridge, où nous avons créé un Centre de recherche où des ingénieurs pourront construire des prototypes, et le l'Imperial College, où nous avons créé un centre de recherche sur les systèmes de vision, utilisés notamment par les robots."

5. Persévérez 

« Il n'y a pas de succès instantané. Les vraies réussites exigent des années d'efforts soutenus. Ce fut le cas avec moi. Nous, êtres humains, voulons toujours créer quelque chose de nouveau à partir de rien, sans recherche, sans de longues et difficiles heures de labeur. Mais cela n'existe pas. Il n'y a que la persévérance, la ténacité qui vous permettent de réussir. »

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Médailles de l'innovation 2019 : le CNRS récompense ses chercheurs-entrepreneurs

Médailles de l'innovation 2019 : le CNRS récompense ses chercheurs-entrepreneurs

En remettant ses médailles de l'innovation 2019, le Centre national de la recherche scientifique a mis en avant quatre chercheurs dont les[…]

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Elle partage sa foi dans le code

Focus

Elle partage sa foi dans le code

Ce drone évite un ballon sans ralentir

Analyse

Ce drone évite un ballon sans ralentir

Plus d'articles