Nous suivre Industrie Techno

Innovation : la fin du zéro défaut ?

MURIEL DE VERICOURT, RÉDACTRICE EN CHEF
Innovation : la fin du zéro défaut ?

L'imperfection serait-elle sur le point de devenir désirable ? L’une des tendances du moment consiste à l’accepter, voire à la mettre en avant. Le plus-que-parfait, c’est du passé ! Depuis longtemps déjà, les architectes s’intéressent aux possibilités de l’emploi du béton brut, dont les irrégularités mêmes peuvent être mises en valeur. Dernièrement, plusieurs personnalités féminines ont délibérément partagé sur les réseaux sociaux des photos d’elles au naturel, sans maquillage. La publicité surfe aussi (timidement) sur cette vague. Quant aux désormais fameuses conférences TED, il n’est pas rare qu’elles soient l’occasion d’évoquer des accidents de parcours ou des prises de conscience conduisant à abandonner la quête de la perfection pour s’autoriser enfin à être soi-même.

Côté entreprises, les dirigeants de la Silicon Valley se distinguent, entre autres, par un rapport décomplexé à l’échec. Et vingt ans après la théorie zéro défaut, qui visait la perfection d’emblée pour éviter de coûteuses répétitions, a émergé le concept de lean start-up, qui recommande au contraire de proposer au plus vite et à moindre coût des produits imparfaits, pour les améliorer ensuite. Des innovations moins peaufinées peuvent en effet trouver leur public malgré (voire, du fait de) leurs imperfections, gages d’authenticité, de simplicité ou de singularité.

L’une des motivations des makers, qui fabriquent eux-mêmes toutes sortes de pièces par impression 3D, est peut-être d’ailleurs à chercher dans le plaisir de disposer d’objets uniques, « faits main », avec ce que cela suppose comme défauts de fabrication. Une façon en somme de se réapproprier des technologies complexes et pour certaines immatérielles, en passant justement par la matière, jusque dans ses caprices ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°1007

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles