Nous suivre Industrie Techno

Innovact 2006 attire les meilleurs projets innovants européens

Industrie et  Technologies

Grâce aux concours organisés par Innovact, cinq lauréats vont accélérer le développement de leurs entreprises ou projets innovants grâce 80 000 € de prix.



Le Trophée Innovact a été attribué à Nanovation

Nanovation, dont le siège est à Orsay (91) et le centre technique est installé à Troyes à la technopole de l'Aube, a remporté 6 000 € pour son potentiel de développement.
Féréchteh Teherani (CEO) et David Rogers (Directeur), tous deux docteurs ès sciences et spécialistes des matériaux, se sont rencontrés au Japon chez NTT. Après quelques années dans une start-up française, ils décident de lancer Nanovation en 2001, pour exploiter leurs idées dans le domaine des matériaux électroluminescents. À partir d'oxyde de zinc (ZnO) fixé en couche mince, Nanovation offre aux industriels la possibilité de produire des LED (diodes électroluminescentes) bleues plus performantes, ce qui a notamment pour intérêt de permettre, par combinaison des trois couleurs, comme sur un écran d'ordinateur ou de télévision, de reconstituer l'ensemble du spectre visible, lumière blanche comprise.

Pour en savoir plus : http://www.nanovation.biz


Les Espoirs Européens de l'Innovation remplacent les précédents Trophées européens de l'Innovation. Ce concours s'adresse aux étudiants et chercheurs des universités et grandes écoles européennes ayant un projet innovant. Parmi les 30 dossiers présélectionnés présentés au jury lors d'Innovact, trois projets ont été récompensés.

1e prix : Clément Forest et Alexandre Hosteller (France)

3000 € ont été remis à Clément Forest (31 ans) et Alexandre Hosteller (29 ans), polytechniciens à l'Institut de recherche contre le cancer de Strasbourg, pour leur simulateur d'échographie pour les actes écho-guidés, notamment le planté d'aiguilles.
Ce simulateur permet aux médecins de s'entraîner aux gestes chirurgicaux et de certifier leur pratique professionnelle. Dans le cadre de la recherche à l'IRCAD, l'équipe a déposé quatre brevets relatifs à une nouvelle technique de simulation en temps réel. Grâce à de nombreuses collaborations avec des équipes médicales ayant utilisé les prototypes, la qualité des travaux a été reconnue au niveau national et international.


2e prix : Symons Gerhard (Angleterre)

1500 € ont été attribués à Symons Gerhard (Institut de Biotechnologie de l'Université de Cambridge) pour la création de son entreprise CamStent Limited qui vise l'amélioration des endoprothèses vasculaires d'artères coronaires grâce à un nouveau biopolymère biorépulsif destiné à prévenir les thromboses et sauver des vies.
Plus d'un million de procédures d'angioplastie sont effectuées tous les ans. Cela consiste pour le chirurgien du cÅ“ur à passer un fil de fer à travers l'artère du cÅ“ur, à trouver le caillot, à gonfler doucement un ballon qui permet au sang de s'écouler, et ensuite à insérer une mèche de fer (endoprothèse vasculaire ou "stent" en anglais) afin de maintenir les parois de l'artère ouverte.
Cette chirurgie coûteuse s'avère parfois insuffisante parce que 6% des "stents" se décrochent dans les 6 mois qui suivent l'opération, en raison d'inflammations sous-jacente, d'adhérences, et de formation d'un caillot de sang. 20 % des patients qui perdent le "stent" vont mourir à cause de la formation d'un caillot sur le "stent".
La solution proposée par CamStent Limited est une nouvelle molécule - biologiquement non-toxique - recouvrant le "stent" et dont la propriété est de repousser l'eau, les protéines du sang et les graisses.

Pour en savoir plus : http://www.camstent.co.uk/


3e prix : Nico Veloop (Pays Bas)

1500 € ont été attribués à Nico Veloop (Eindhoven University of Technology) pour son projet Validus de lutte contre la contrefaçon de médicaments.
L'Université de Technologie d'Eindhoven a développé une plate-forme de code de sécurité à lecture optique, qui peut être utilisée par tous afin d'authentifier un produit. Ces codes sont imprimés sur des étiquettes adhésives collées sur les emballages de produits pharmaceutiques fabriqués selon les techniques industrielles standard.
Le procédé Validus est réalisé en associant une encre fabriquée à partir de la technologie Liquid Crystal à une couche de produits spécialement traités, en utilisant une technique d'impression très souple.

Pour en savoir plus : http://w3.tue.nl 


Le concours européen Agro-Ressources & Innovation a été remporté par  Vegeplast

Ce concours encourage et récompense une jeune entreprise innovante s'investissant dans la valorisation non-alimentaire des Agro-Ressources. Cette année, Vincent Pluquet de Vegeplast (Haute-Garonne) s'est vu remettre une dotation de 70 000 €.
Vegeplast conçoit et fabrique des pièces biodégradables en fonction de cahiers des charges spécifiques (par exemple attaches pour les vignes, grenades pour la délégation générale de l'armement...). En remportant le 4e Concours européen Agro-Ressources & Innovation, Vegeplast disposera de moyens financiers pour se développer sur un marché qui va basculer dans le biodégradable pour les 5 prochaines années.

Pour en savoir plus : http://vegeplast.com


Parmi les 6 finalistes de ce concours, tous de grande qualité, le jury a choisi d'attribuer un prix spécial à PAT qui propose une nouvelle technologie pour la production d'actifs végétaux à haute valeur(Plantes à Traire). Cette start-up nancéenne, Plant Advanced Technologies SAS, propose une alternative innovante qui consiste à cultiver les plantes en serre sur un milieu liquide. 

Pour en savoir plus : http://www.patsas.com

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.innovact.com

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles