Nous suivre Industrie Techno

Injection de titane en continu

L. F.

Sujets relatifs :

, ,

La fabrication de pièces en titane va être facilitée. Le norvégien Norsk Titanium la réalise en utilisant une technique qui repose sur la fusion de fils de titane alors qu'elle requiert normalement la mise en forme de tôles, de blocs ou de tiges du métal brut. Injectés en continu dans une presse, les fils de titane prennent la forme de la pièce une fois fondus dans le moule. Suivant les paramètres configurés au début de la réaction, Norsk Titanium peut produire des pièces en titane d'une taille comprise entre cinq centimètres et deux mètres. Ce procédé de moulage par injection économiserait 10 à 20 % de rebuts sur les techniques de fabrication traditionnelles, avec des coûts de production 30 à 50 % inférieurs. Les secteurs de la défense, de l'aéronautique et de la raffinerie sont les plus concernés par cette innovation.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0948

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Wallix renforce sa présence en région et s’attaque à la cybersécurité industrielle et à l'IoT

Wallix renforce sa présence en région et s’attaque à la cybersécurité industrielle et à l'IoT

On le sait désormais : le Campus cyber ambitionne de tisser un cyber-réseau en région. Un travail qu’a déjà[…]

Rapport Kapersky sur les cyberattaques industrielles : moins nombreuses mais plus sophistiquées

Exclusif

Rapport Kapersky sur les cyberattaques industrielles : moins nombreuses mais plus sophistiquées

Le site Schneider Electric du Vaudreuil, en Normandie, toute première usine en 5G de France

Le site Schneider Electric du Vaudreuil, en Normandie, toute première usine en 5G de France

Comment Renault va déployer la RFID active pour suivre 500 000 emballages dans 8 usines européennes

Comment Renault va déployer la RFID active pour suivre 500 000 emballages dans 8 usines européennes

Plus d'articles