Nous suivre Industrie Techno

Ingénieurs, prenez la parole !

THIBAUT DE JAEGHER

Sujets relatifs :

On ne s'étonne plus de rien. Nous téléphonons en cinq secondes chrono d'un bout à l'autre du monde. ArianeEspace envoie deux téléscopes à un million de kilomètres au-dessus de nos têtes dans l'univers. On profite de musiques dématérialisées grâce au format MP3. Nos écrans télé sont si fins qu'ils peuvent s'accrocher aux murs comme des tableaux... Mais tout cela n'étonne plus personne. Qui soupçonne tout le travail nécessaire pour la mise au point de ces produits ? Le nombre d'ingénieurs mobilisés ou les connaissances scientifiques qu'il faut pour sans cesse miniaturiser, réduire les coûts et la complexité de toutes ces innovations ? Peu de monde, en vérité.

Vis-à-vis de la technologie et de la science, notre société est même un peu schizophrène. L'iPhone, la Wii ou les écrans plats font désormais partis de nos standards... mais nous ne supportons pas les technologies qui permettent de les faire fonctionner. Que serait l'iPhone sans les antennes relais dont nous ne voulons plus sur nos immeubles (lire notre débat page 88) ? Et la Wii serait-elle aussi conviviale sans les nanotechnologies qu'elle embarque ? L'irrationnel a clairement pris le pas sur la raison... jusqu'à l'hypocondrie parfois. La preuve avec ces familles qui étaient persuadées d'être bombardées d'ondes électromagnétiques par des antennes téléphoniques... pas encore branchées.

Entre les scientifiques (notamment ingénieurs) et l'opinion, le fossé se creuse. Les responsabilités sont partagées. Si le grand public ne fait plus l'effort de comprendre "comment ça marche", les industriels et les organismes de recherche ne rivalisent pas non plus de pédagogie pour expliquer les opportunités (et les risques) des innovations qu'ils développent. Ils sont même étrangement absents des grandes controverses technologiques qui secouent notre société, comme le note Étienne Klein, notre invité de ce mois (lire page 80). Ce sont pourtant eux, les ingénieurs et les chercheurs, qui sont à l'origine des plus grands changements de ces dernières années : Internet, téléphonie mobile, nanotechnologies... Alors, messieurs les ingénieurs, prenez la parole. Votre voix compte double.

Les scientifiques sont étrangement absents des grandes controverses technologiques.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0914

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Depuis 1000 éditions, Industrie & Technologies annonce les bonnes nouvelles issues des labos !

Dossiers

Depuis 1000 éditions, Industrie & Technologies annonce les bonnes nouvelles issues des labos !

Pour la parution de son millième numéro, Industrie & Technologies a réalisé un dossier exceptionnel pour identifier[…]

Nouvelles technologies : en finir avec la logique des "mauvais élèves"

Editorial

Nouvelles technologies : en finir avec la logique des "mauvais élèves"

Piqûre de rappel

Piqûre de rappel

Bouillon de culture

Point de vue

Bouillon de culture

Plus d'articles