Nous suivre Industrie Techno

Ingénierie : Egis sort de terre la ville durable

Ingénierie : Egis sort de terre la ville durable

Prjet Astainable porté par Eiffage

© egis

La société Egis propose des prestations d’ingénierie et de montage de projets dans les domaines des transports, de la ville, du bâtiment, de l’industrie, de l’eau, de l’environnement et de l’énergie. Elle développe également des projets dans les domaines routiers et aéroportuaires (y compris l’exploitation).

Lors du salon World Efficiency, le groupe a notamment remporté le prix Industrie et conseil en technologie  pour son projet Wind-it. Il s’agit d’utiliser une infrastructure métallique, de type pylône érigé, pour recevoir des antennes relais de téléphonie mobile, en y logeant une ou plusieurs éoliennes à axe vertical. Cette solution novatrice permettrait de réduire le recours à des groupes électrogènes, voire de produire un excédent d’électricité réinjecté localement dans le réseau. Réalisée par Elioth, une entité d’Egis, elle marie les ingénieries de la structure, de l’aérodynamique et de l’énergie pour faire converger les réseaux de télécommunication et d’énergie renouvelable.

Particulièrement impliquée dans les questions liées à la ville durable, elle a été retenue en 2014 dans le cadre du consortium piloté par Eiffage pour le projet de simulateur Astainable, au Kazakhstan (avec Poma, Engie, Enodo, Safège…). Ce projet porté par la marque Vivapolis vise à mettre en scène virtuellement mais sur un territoire réel les différents savoir-faire français contribuant à l’émergence de la ville durable tant en termes d’ingénierie que d’industrie ou de technologies. Parmi ceux-ci figurent les savoir-faire énergétiques, l’éco-mobilité, la gestion responsable de l’eau et des déchets, la construction durable, les technologies de l’information et du numérique ainsi que la nature et l’agriculture en ville.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Micro-algues : « L’enzyme FAP permet de former en 100 nanosecondes un hydrocarbure entier », clame Damien Sorigue chercheur au CEA

Micro-algues : « L’enzyme FAP permet de former en 100 nanosecondes un hydrocarbure entier », clame Damien Sorigue chercheur au CEA

Sous l’effet de la lumière, l’enzyme Fatty Acid Photodecarboxylase (FAP) permet la production d’hydrocarbure à[…]

Sécurité d’approvisionnement en électricité et objectifs de décarbonation : RTE se montre optimiste pour 2030

Sécurité d’approvisionnement en électricité et objectifs de décarbonation : RTE se montre optimiste pour 2030

Une batterie Li-ion intégrée dans un matériau de structure

Fil d'Intelligence Technologique

Une batterie Li-ion intégrée dans un matériau de structure

Energie finale, CO2 et matériaux : le match voiture électrique contre voiture thermique décrypté

Energie finale, CO2 et matériaux : le match voiture électrique contre voiture thermique décrypté

Plus d'articles