Nous suivre Industrie Techno

Informatique - L'assistant personnel se porte au poignet

Rédaction Industries et Techniques
IBM et Citizen développent une montre-PC avec connexions sans fil infrarouge et Bluetooth


Le "Wearable Computer", cet ordinateur qui se porte près du corps, est plus que jamais à la mode. IBM et Citizen veulent le mettre au poignet.

Le prototype WatchPad 1.5 qu'ils ont développé conjointement, se présente sous la forme d'une montre. Il possède un écran tactile monochrome à cristaux liquides, d'une résolution de 320 x 240 pixels.

Le bracelet intègre deux dispositifs de communication sans fil, l'un infrarouge IrDA, l'autre radio Bluetooth. En dépit de sa petite taille, il dispose également un système de reconnaissance d'empreintes digitales, un microphone, un haut-parleur et des boutons.

Le premier modèle, le WatchPad 1.0, présenté par Big Blue à l'été 2000, a été mis au point par IBM Japon seul. Le WatchPad 1.5 a été développé au Japon avec l'aide de Citizen. Son développement se poursuit encore.

Aucune information concernant la date de commercialisation ni le prix n'a été dévoilée. Cependant, il devrait se situer au même niveau que celuid'un assistant personnel digitaux de haut de gamme.

Ce prototype fonctionne avec une batterie lithium-ion d'une autonomie d'une journée, jugée insuffisante. Il mesure 65 mm x 46 mm x 16 mm et pèse 43 grammes.

Basé sur un processeur ARM 32 bits et une mémoire vive de 8 Mo, il utilise comme système d'exploitation la version 2.4 du noyau Linux et comme interface graphique Microwindows.
Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Concevoir un transistor est souvent affaire de compromis. La diminution de la résistance pour réduire les pertes d’énergie[…]

07/04/2021 | Transistor
[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Plus d'articles