Nous suivre Industrie Techno

In-Cell-Art optimise la délivrance de médicaments

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,
Cette entreprise nantaise est spécialisée dans la mise au point de nanovecteurs capables de conduire une macromolécule au cœur des cellules.


In-Cell-Art en bref

Date de création : août 2005
Fondateurs : Alain Peyrot et Bruno Pitard
Lieu : Nantes (44)
Site web : www.incellart.com
Tel : 02 40 71 67 17
Renseignements : info@incellart.com

La société In-Cell-Art développe une activité autour de ses nanovecteurs conçus pour la délivrance intracellulaire de macromolécules ou de médicaments complexes. L'entreprise a été fondée par Alain Peyrot, qui a 30 ans d'expérience dans la pharmacie et l'industrie du diagnostic, et par Bruno Pitard, qui a auparavant débuté sa carrière chez Rhône-Poulenc Rorer (actuellement Sanofi-Aventis).

Sur la base de sa plate-forme technologie, In-Cell-Art développe une activité de services. L'entreprise propose son savoir-faire pour la conception de nouveaux systèmes de délivrance de médicaments. In-Cell-Art propose ainsi des lipides pour la délivrance de macromolécules dans ces cellules en culture, des nanosphères pour améliorer l'efficacité d'une macromolécule et des nanocapsules pour augmenter le temps de circulation d'un médicament.

Son offre de services porte également sur le développement analytique et le contrôle qualité. Cette activité inclut des tests de pureté, d'efficacité et de biosécurité. L'entreprise propose aussi de réaliser des études de l'efficacité de molécules, in vitro et in vivo (sur la base de modèles animaux de pathologies).

En outre, sa plate-forme technologie lui permet de réaliser des analyses immuno-toxicologiques, histopathologiques et de distribution dans diverses conditions, permettant d'identifier et de valider des biomarqueurs.

En parallèle à cette activité de services, In-Cell-Art mène ses propres travaux de recherche et développement. Ces travaux sont focalisés sur la mise au point de médicaments innovants destinés à traiter les pathologies liées aux déficiences en polypeptides circulants.

Michel Le Toullec

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Tests salivaires, batterie de Tesla et réalité virtuelle… le best of de la semaine

Tests salivaires, batterie de Tesla et réalité virtuelle… le best of de la semaine

La haute autorité de la santé (HAS) a statué : les tests salivaires sont à réserver aux malades[…]

A l'université de Liège, « nous allons tester au Covid-19 30 000 étudiants et personnels chaque semaine par RT-PCR salivaire », clame Fabrice Bureau

A l'université de Liège, « nous allons tester au Covid-19 30 000 étudiants et personnels chaque semaine par RT-PCR salivaire », clame Fabrice Bureau

40000 étudiants et enseignants testés 2 fois par semaine sur un campus de l'Illinois : ce dépistage du Covid-19 par tests salivaires dont se prive la France

40000 étudiants et enseignants testés 2 fois par semaine sur un campus de l'Illinois : ce dépistage du Covid-19 par tests salivaires dont se prive la France

Dépister massivement grâce aux tests PCR salivaires : la HAS dit non… pour le moment

Dépister massivement grâce aux tests PCR salivaires : la HAS dit non… pour le moment

Plus d'articles