Nous suivre Industrie Techno

Impression 3D métal : Michelin et Fives se positionnent sur le marché

Impression 3D métal : Michelin et Fives se positionnent sur le marché

Fives a signé en juin un accord avec le fabricant de machines de fabrication additive par dépôt de poudres métalliques Beam

© DR

En s’associant à Fives, le manufacturier entend valoriser son expertise et devenir un acteur clé sur le marché porteur de la fabrication additive métallique. Initialement destinée à la production de pièces uniques à forte valeur ajoutée, la technologie impression 3D métal commence à être utilisée en production de série.

Michelin et Fives viennent de créer une Joint-Venture, Fives Michelin Additive Solutions, pour développer et commercialiser à l’échelle mondiale des machines et des ateliers de production industriels utilisant la fabrication additive métallique. Cette joint-venture, qui sera détenue à parts égales par les deux partenaires, bénéficiera d’un apport financier d’au moins 25 millions d’euros au cours des trois premières années. Dans un premier temps, elle emploiera une vingtaine de personnes, issues des équipes de Michelin et de Fives, et intégrera des expertises complémentaires. Cette société sera implantée à proximité de Clermont-Ferrand (63).

Michelin entend à travers cette Joint-Venture valoriser l’expertise qu’il a développée depuis plusieurs années dans la fabrication additive métallique pour produire, à l’échelle industrielle, des pièces de moules irréalisables avec les moyens de production traditionnels (usinage, soudure…). Pour cela, il s’associe au groupe Fives, spécialiste de la conception et de la réalisation de machines et lignes de production à haute valeur ajoutée. Fives apportera sa compétence, son expérience et sa capacité d’innovation en génie mécanique, automatisation et contrôle de processus industriels pour la réalisation des machines et systèmes intégralement numérisés répondant aux impératifs technologiques de la fabrication additive, mais aussi aux contraintes de fiabilité et reproductivité d’une production industrielle maîtrisée.

Les atouts de la fabrication additive métallique

  • Processus totalement digitalisé ;
  • Processus très flexible ;
  • Simplification des assemblages de pièce ;
  • Gain de masse ;
  • Suppression des pertes matières ;
  • Possibilité quasi infinie de personnalisation des pièces.

 

Cette Joint-Venture proposera aux industriels une solution globale allant de la conception et la fabrication de machines ou de lignes complètes de production, aux services associés (reconception des pièces, définition du processus de fabrication, installation, support à la production, formation…).

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.fivesgroup.com/fr.html

Un marché en forte progression

  • Un marché de plus de 600 millions d’euros en 2014 ;
  • Une croissance de plus de 20 % ;
  • 500 machines vendues dans le monde en 2014.

Sources rapport Wohlers

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

À Barcelone, OnRobot plaide pour une robotique plus accessible

À Barcelone, OnRobot plaide pour une robotique plus accessible

A l'occasion de l'inauguration des locaux de sa division Europe du Sud, le 7 novembre à Barcelone, le spécialiste des[…]

12/11/2019 |
Pour bien commencer la semaine : l’Occitanie accélère sur la mobilité lourde à hydrogène

Pour bien commencer la semaine : l’Occitanie accélère sur la mobilité lourde à hydrogène

Les robots s'attaquent aux chantiers

Les robots s'attaquent aux chantiers

Ariane 6, bus électrique, Volkswagen ID.3… les meilleures innovations de la semaine

Ariane 6, bus électrique, Volkswagen ID.3… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles