Nous suivre Industrie Techno

Impression 3D : chez Décathlon, c'est pour les prototypes

Thibaut De Jaegher
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Impression 3D : chez Décathlon, c'est pour les prototypes

Dans une vidéo publiée par le fabricant d'imprimantes 3D, 3DSystems, Décathlon explique comment elle utilise les machines de technologie additive en conception. Ici, c'est sa marque de lunettes Orao qui nous livre son témoignage et explique l'usage que font ses concepteurs de l'impression 3D.

Orao, la marque de lunettes du groupe Décathlon, révèle dans une vidéo publiée par 3D Systems, comment elle utilise la technologie d'impression 3D pour réaliser ses prototypes. Laurent Albouy, ingénieur produit pour Orao, indique que la fabrication additive est assez précise pour réaliser de petits mécanismes fonctionnels comme le tenon, pièce reliant le cercle et la branche. Responsable de l'ensemble de la phase de développement d'un produit jusqu'à son industrialisation, l'ingénieur indique que l'imprimante est facile à utiliser. Elle ne nécessite aucune formation ce qui permet aux designers et concepteurs de ne perdre de temps à régler la machine. Autre point important : le matériau. Il est suffisamment résistant pour conserver les prototypes plusieurs mois et les ressortir du «placard» en cas de besoin.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un capteur térahertz flexible et configurable pour inspecter les pièces complexes

Fil d'Intelligence Technologique

Un capteur térahertz flexible et configurable pour inspecter les pièces complexes

Les caméras térahertz vont gagner en flexibilité et en polyvalence. Une équipe de chercheurs de l’Institut de[…]

La sous-traitance industrielle tente le modèle AirBnB

La sous-traitance industrielle tente le modèle AirBnB

« Nos clients nous demandent de pouvoir piloter leurs imprimantes comme une machine-outil », pointe Nicolas Aubert, directeur impression 3D d'HP France

« Nos clients nous demandent de pouvoir piloter leurs imprimantes comme une machine-outil », pointe Nicolas Aubert, directeur impression 3D d'HP France

En amont du salon de Hanovre, les automaticiens mettent en avant leurs solutions pour une industrie résiliente

En amont du salon de Hanovre, les automaticiens mettent en avant leurs solutions pour une industrie résiliente

Plus d'articles