Nous suivre Industrie Techno

Imaginez le véhicule utile à la société

Industrie et  Technologies
Tel est le thème cette année du Concours européen de Design de notre confrère L'argus de l'automobile. Il sort du domaine du véhicule utilitaire pour s'ouvrir à la notion de "véhicule" en général.


Notre confrère L'argus de l'automobile lance la 7e édition de son Concours européen de Design, ouvert à tous les étudiants en design, création industrielle et beaux-arts. Axé cette année sur le thème : Imaginez le véhicule utile à la société, il sort de sa traditionnelle orientation vers le véhicule utilitaire pour s'ouvrir à la notion de "véhicule" en général, intégrant le transport de personnes et la notion de "mobilité utile".

Ce concours de design automobile donne aux étudiants la possibilité de se confronter aux réalités du monde professionnel. Les premières éditions avaient permis aux jeunes talents européens d'explorer le Véhicule Utilitaire sous toutes ses approches : universel ; propre ; transformable ; de proximité ; destiné aux pays émergents ou encore permettant d'optimiser les livraisons en ville. Ils devront désormais adopter une démarche globale et s'ouvrir à l'ensemble des enjeux liés à la mobilité des biens et des services comme des personnes.



Le projet CÅ“ur de Sergio Loureiro,  qui avait remporté le 1er prix l'an dernier


Au-delà de la satisfaction des besoins et usages individuels, de nouveaux défis se profilent dans l'élaboration de systèmes de déplacement, véhicules ou services novateurs, susceptibles de bénéficier à la société dans son ensemble. Les candidats devront proposer un concept de véhicule innovant, utile et voué à un développement commercial sur les marchés matures : Europe ; Amérique du Nord ; Japon ; Corée du Sud. Ils devront illustrer leur propos en justifiant leurs choix à toutes les étapes : intérêt du concept ; sélection des matériaux ; mode de production ; fonctionnalités ; design...

Un vrai rendez-vous européen

Avec 215 inscrits en 2006 et 312 en 2007, ce concours de design est devenu incontournable. Les écoles européennes de design les plus réputées en ont fait un rendez-vous obligatoire de leur calendrier : Coventry School of Art & Design ; ENSAAMA Olivier de Serres ; Strate College ; Budapest University of Technology ; Creasud... Au total, 33 pays étaient représentés l'an dernier, illustrant l'envergure et le caractère international que prend l'événement. C'est Sergio Loureiro, étudiant au Royal College of Art de Londres, qui avait remporté le 1er prix l'an dernier avec son projet "CÅ“ur".

Ce concours est ouvert du 21 juin au 21 décembre à tous les étudiants de l'Union Européenne et de la Suisse, en design, beaux-arts, conception automobile, création ou dessin industriel, ayant moins de 28 ans au 31 décembre 2008.

Pour être éligible, tout projet devra comporter au moins un dessin "à la main" (crayon, gouache ou palette graphique). Le cahier des charges suivant devra impérativement être respecté :


  • - Une planche de contexte au format A3 (avec les explications du projet et les détails de la réflexion menée) ;
  • - Une planche d'esquisses au format A3 ;
  • - Deux planches de rendus au format A3.
Tous les types de support (planches papier, CD-Rom, fichier électronique...) sont acceptés.
Une dotation globale de 5 000 € en numéraire, offerts par L'argus de l'automobile, sera répartie entre les 3 lauréats. De plus, le vainqueur se verra offrir par Renault un stage au sein de son département Design au Technocentre.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : concoursdesign@argusauto.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles