Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et  Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : EADS ; Elmarco ; Fujitsu Microelectronics.


EADS sélectionne MSC.Software comme principal partenaire de simulation

Lancé en 2007, l'initiative PHENIX (PLM Harmonization for ENhanced Integration & eXcellence) vise à harmoniser les outils, méthodologies et processus de conception dans l'ensemble des divisions du groupe EADS. Son objectif est de renforcer l'intégration de l'entreprise, de réduire les cycles de développement et d'améliorer la qualité globale des produits.

C'est dans ce contexte que le groupe industriel vient d'annoncer la sélection de l'éditeur MSC.Software comme principal partenaire pour élaborer sa stratégie de simulation multidisciplinaire. L'accord a été signé entre Jean Botti, directeur technique d'EADS, et Bill Weyand, président-directeur général de MSC.Software, le 18 décembre 2008. « EADS retirera de nombreux avantages de ce partenariat stratégique, ainsi que de la création d'un environnement de développement de produits virtuel standardisé pour la simulation, qui permettra d'accélérer l'innovation, d'écourter les délais de commercialisation, d'améliorer la qualité des produits et de réduire les coûts », estime Jean Botti.




Les produits de la suite SimEnterprise de MSC.Software, notamment le code de calcul MD Nastran, ainsi que les logiciel SimXpert et SimManager, font partie des options étudiées par EADS pour bâtir sa future solution commune de développement de produits. SimXpert fournit un environnement utilisateur multidisciplinaire unifié compatible avec les modèles et SimManager assure une gestion transparente et intégrée des processus et contenus de simulation industriels permettant de rationaliser le processus de développement de produits, de réduire les coûts et d'améliorer la qualité des produits.

« Cette approche améliorera la collaboration internationale entre les divisions et les spécialistes d'EADS à l'échelle du groupe. MSC.Software devient l'un des principaux fournisseurs dans le domaine de la simulation mécanique, ainsi qu'un partenaire clé pour préparer les futures solutions multidisciplinaires de développement de produits virtuel. Il s'agit d'un jalon important dans le cadre du programme inter-divisionnel PHENIX d'EADS et, au niveau mondial, de l'harmonisation des méthodes, processus et outils PLM entre les unités opérationnelles », explique, quant à lui, Jean-Yves Mondon, responsable du programme PHENIX chez EADS.

Sites des entreprises citées :
http://www.eads.com
http://www.mscsoftware.com


Elmarco conçoit ses machines à nanofibres avec Inventor

Elmarco est un constructeur tchèque de machines spécialisées dans la production des textiles en nanofibres, qui s'est appuyé sur le logiciel Inventor d'Autodesk pour développer sa gamme de machines Nanospider. Ces textiles laissent passer l'air, mais leurs pores sont assez étroits pour empêcher le passage des micro-particules, des bactéries et même des virus. Ils sont ainsi parfaits comme système de filtration de l'air, dans un environnement médical ou dans les usines de fabrication de circuits intégrés.

Avec un diamètre de 200 à 500 milliardièmes de mètre, les nanofibres sont bien plus fines qu'un cheveu. La machine Nanospider les fabrique grâce à un procédé breveté de filature électrique. Elle utilise pour cela un tambour rotatif, en partie immergé dans une solution de polymères et placé dans un champ électrostatique d'intensité élevée.

L'utilisation du logiciel Inventor a aidé Elmarco à simplifier le processus complet de conception de ses machines Nanospider. Les 12 concepteurs ont utilisé le logiciel pour créer des modèles en 3D des unités de filature, ainsi que de l'ensemble de la machine. Ces modèles peuvent être facilement partagés avec d'autres services dans l'entreprise ou réutilisés pour d'autres projets.





« Inventor est d'un apprentissage aisé et d'un emploi très commode », estime Jan ?melík, directeur du bureau d'études d'Elmarco. « En nous appuyant sur ses fonctionnalités, nous avons pu standardiser environ 80 % des pièces de notre gamme de production industrielle et les réutiliser dans de multiples projets ».

Pour les 20 % de pièces qui doivent être conçues spécifiquement, par exemple les systèmes de distribution chimique, Elmarco peut s'aider des fonctions de routage d'Inventor pour la création des tubes, tuyaux et canalisations, qui facilitent la mise en conformité du tracé des conduits avec les standards de conception. En outre, les modèles des composants achetés sont facilement importables dans Inventor, afin de compléter l'assemblage final.

La solution de Digital Prototyping d'Autodesk utilise un seul modèle pour toutes les étapes de production. Elmarco peut ainsi utiliser les outils de visualisation du logiciel Inventor pour effectuer des démonstrations de la machine à ses clients, mais aussi en accélérer les opérations de maintenance.

Sites des entreprises citées :
http://www.elmarco.com
http://www.autodesk.fr


Fujitsu Microelectronics réduit la consommation de ses circuits grâce à Cadence

Fujitsu Microelectronics annonce avoir finalisé la conception de ses premiers circuits 65 nm mobile WiMAX à l'aide de son flot de conception Fujitsu Reference Design Flow 3.0, qui inclut les technologies de conception de circuits basse consommation de Cadence Design Systems basées sur le Common Power Format (CPF). Le recours à ces technologies a permis à Fujitsu Microelectronics de réduire de 88 % la puissance de fuite et de 36 % la consommation totale d'énergie de ces circuits.



Ce résultat provient de la mise en Å“uvre de plusieurs technologies issues de la solution de conception de circuits basse consommation de Cadence. L'utilisation du flot automatisé de conception à interruption d'alimentation dans l'outil d'implémentation Encounter a permis à Fujitsu Microelectronics de réduire d'environ 50 % le temps de réponse de la conception physique par rapport aux méthodologies précédentes.

Grâce à la technologie Incisive se basant également sur le CPF, Fujitsu Microelectronics a pu exécuter la simulation logique de cette même fonctionnalité d'interruption d'alimentation sans recourir aux langages de programmation d'interfaces (PLIs). Les règles de conception de circuits basse consommation ont été contrôlées par l'outil de vérification structurelle et fonctionnelle Conformal low-power de Cadence.

L'utilisation des technologies de vérification Incisive et Conformal, et notamment des fonctionnalités de ces deux technologies dédiées aux conceptions de circuits basse consommation, a contribué ainsi à améliorer la qualité du silicium pour ce circuit.

« Les technologies de conception de circuits basse consommation de Cadence basée sur le format CPF nous a permis de franchir un nouveau cap dans la voie de la réduction de la consommation de nos circuits, tout en réduisant nos cycles de développement », explique Nobuhiko Aneha, directeur général adjoint de la division solutions mobiles de Fujitsu Microelectronics. « Cette solution a ainsi fait ses preuves et nous allons la déployer pour la conception d'autres circuits basse consommation ».

Sites des entreprises citées :
http://www.fujitsu.com
http://www.cadence.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles