Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et  Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : G.D ; groupe ON-X ; Sukhoi Civil Aircraft Company.


G.D passe au "lean development" avec Windchill

La société italienne G.D, l'un des leaders mondiaux de la conception et de la fabrication d'équipements d'emballage automatiques, notamment pour les cigarettes, vient de retenir les outils de PTC, afin de gérer le cÅ“ur de son cycle de développement de produits.

L'entreprise utilise depuis une quinzaine d'années le logiciel de conception Pro/Engineer et vient de décider de remplacer son système existant de gestion du cycle de vie des produits, Matrixone, par Windchill dans l'ensemble de ses applications en liaison à Pro/Engineer. Cette décision a été prise après évaluation des fonctionnalités de Windchill par rapport aux besoins de l'entreprise et l'analyse des résultats d'un projet pilote. L'objectif de ce changement est d'optimiser les activités de conception détaillée, de développer les capacités de conception numérique, ainsi que d'améliorer le processus global de développement produits.



L'un des points décisifs a été la capacité de Windchill à gérer de manière fiable des assemblages très volumineux (plusieurs dizaines de milliers de composants), créés à l'aide de Pro/Engineer et à faciliter leur lisibilité au sein et en dehors de la société. De plus, grâce à un accès partagé sécurisé, une compatibilité totale et continue est assurée avec les fonctionnalités complexes et évolutives de Pro/Engineer.

« Notre secteur est sujet à de fréquentes mutations, ce qui nous oblige à offrir une gamme toujours plus étendue de solutions d'emballage novatrices, souples et ultra-performantes, associée à des services à valeur ajoutée toujours plus nombreux », explique Francesco Nicastro, Directeur des systèmes d'information de G.D.

« Pour faire face à ces exigences, nous devons rationaliser notre processus de développement, développer nos pratiques de fabrication "lean" et injecter davantage de contenus numériques, afin de réduire les coûts et les délais, tout en augmentant notre qualité de conception finale. Dans cette optique, PTC nous offre non seulement un système de développement de produits de référence, mais se révèle également être un partenaire de premier choix en matière de services ».

Pour G.D, les éléments clés d'une conception réussie sont la capacité à la réutilisation des projets, la mise en Å“uvre d'une ingénierie simultanée et la collaboration avec des tiers. L'ensemble du cycle de développement produit devient alors "lean" et gagne ainsi en homogénéité, ce qui se traduit par davantage d'efficacité associée à des délais de développement raccourcis. Les innovations introduites par G.D doivent également beaucoup à sa capacité à travailler en partenariat avec ses clients, afin de mieux comprendre leurs besoins, développer des solutions nouvelles, planifier et atteindre les objectifs futurs.

Sites des entreprises citées :
http://www.gidi.it
http://www.ptc.com


Le groupe ON-X généralise le travail collaboratif avec PI3C

Le groupe ON-X, créé en 1986, regroupe près de 200 personnes au sein de 3 sociétés, réparties sur 4 sites (Puteaux, Nantes, Toulouse et Sochaux). Il accompagne ses clients en leur apportant des services de conseil et d'ingénierie dans les systèmes d'information et la conception de produits. Depuis deux ans, la plate-forme d'ingénierie collaborative de PI3C est au cÅ“ur de ses activités, afin de répondre à un besoin précis : optimiser son temps de développement et ses coûts pour l'activité de prototypes physiques.

« J'ai découvert la plate-forme de PI3C en 2006, alors que j'étais en mission chez un constructeur automobile. J'ai rapidement compris quels seraient les avantages que nous pourrions tirer de cette solution pour notre activité de conseil en ingénierie. En effet, pour faire un prototype physique sans erreur, il faut bien gérer l'amont du projet, valider toutes les informations avec les différents intervenants, s'assurer de la faisabilité du modèle, donc optimiser la communication. La solution PI3C répondait totalement à notre besoin et nous a permis depuis de remporter quelques beaux succès », explique Christophe Clavé, Directeur ingénierie produit du groupe.

Une utilisation qui est entrain de se diffuser dans l'ensemble du groupe. Ainsi en 2007, Kéreon, autre société du groupe qui s'occupe de conseil en management et d'organisation, devait répondre à son tour à un cahier des charges précis pour l'industrie de défense. Il fallait rechercher des partenaires/fournisseurs un peu partout en Europe (Turquie, Tchéquie, Finlande, etc.), valider les différentes informations, échanger et surtout, répondre dans les temps.

« La plate-forme PI3C nous a permis de mettre à la disposition de nos différents partenaires un espace sécurisé, de gérer leurs droits d'accès, de récupérer tous les devis et les informations afférentes ». Et Kéreon a gagné l'affaire. « Nous aurions peut-être pu y arriver également sans la plate-forme, mais nous avons gagné du temps, sécurisé nos informations et surtout, nous n'avons pas eu besoin de nous déplacer un peu partout en Europe pour rencontrer tous les fournisseurs que nous avons consultés ».

En 2008, c'est la filiale RHCB, spécialiste du conseil en management des compétences, qui a elle aussi adopté la plate-forme pour ses échanges. Cette fois encore, le point de départ est un appel d'offre d'un grand nom de la téléphonie qui souhaitait revoir et modifier ses projets sur l'évolution de ses métiers. La plate-forme PI3C a permis la création dans un premier temps d'un forum de discussions et d'échanges entre tous les sites dans le monde et, ensuite, l'analyse des informations et la mise en place d'une solution adaptée.

« La plate-forme PI3C est devenue pour nous un point central, un véritable fond documentaire, un lieu d'échanges sécurisés entre tous. La prise en main par les différents utilisateurs, quel que soit leur métier, a été d'autant plus rapide que son fonctionnement est intuitif et facilement accessible par tous. Nous avons mis en place des process, notamment pour tout ce qui est droit d'accès et validation, il faut que cette plate-forme externalisée conserve son rôle initial, à nous de faire en sorte que les informations qui s'y trouvent soient toujours exactes et à jour. Finalement, nous avons passé presque plus de temps à structurer notre projet qu'à nous former à son utilisation », estime Christophe Clavé.

Aujourd'hui 20 utilisateurs répartis au sein des sociétés du groupe ON-X utilisent la plate-forme PI3C au quotidien. Lors de la mise en Å“uvre en 2006, 2 administrateurs ont suivi une formation d'une journée, ce sont eux qui, à ce jour, forment les nouveaux utilisateurs.

« L'avantage numéro 1 du concept de la plate-forme d'ingénierie collaborative en mode SaaS (Software as a Service) est, sans nul doute, son prix de revient tout à fait raisonnable par rapport aux solutions que l'on peut trouver sur le marché et qui auraient nécessité un investissement bien plus important, en terme de coût et de temps de mise en place. Sans oublier bien sûr sa souplesse d'utilisation », conclut Christophe Clavé.

Sites des entreprises citées :
http://www.on-x.com
http://www.pi3c.com


Sukhoi développe le 1er avion tout numérique russe avec Teamcenter

Un consortium international emmené par le constructeur russe Sukhoi Civil Aircraft Company (SCAC) vient de présenter le Superjet 100 (SSJ100), premier avion russe à être conçu de façon entièrement numérique.



En faisant largement appel aux technologies numériques, l'objectif de SCAC était de réunir une équipe internationale composée de partenaires et d'équipementiers, originaires d'Europe occidentale et des Etats-Unis, au sein d'une entreprise virtuelle dotée d'une plate-forme globale, utilisant les technologies les plus récentes en matière de conception et de fabrication.

Pour créer cet avion, Sukhoi Civil Aircraft Company et ses partenaires ont ainsi utilisé un référentiel de données maître unique créé avec Teamcenter de Siemens PLM Software. Ce référentiel de données contenait tous les modèles 3D et les données associées, il permettait de définir et modéliser de façon numérique n'importe quel aspect du SSJ100.

La plate-forme de gestion des données produits et de maquettage numérique Teamcenter a ainsi aidé à coordonner les efforts de près de 1 700 ingénieurs et spécialistes de la fabrication travaillant sur plus de huit sites, avec une équipe de partenaires répartis sur l'ensemble du globe.

« Nous nous sommes lancés avec un plan ambitieux et nous avons réussi grâce à notre collaboration avec nos partenaires et fournisseurs, qui a été facilitée par Teamcenter », estime Viktor Soubbotin, Président de Sukhoi Civil Aircraft Company. « La technologie collaborative a joué un rôle clé dans la réalisation plus rapide et pour un coût moindre du SSJ100 ».

Sites des entreprises citées :
http://www.sukhoi.org
http://www.siemens.com/plm

Jean-François Prevéraud


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles