Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et  Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : Poclain Hydraulics ; Malerba ; Procopi.



Poclain Hydraulics déploie les outils de câblage de Zuken

Poclain Hydraulics, le spécialiste français des transmissions hydrostatiques, renforce l'efficacité de ses bureaux d'études en intégrant la suite d'outils de conception électrique E³.Series de Zuken. L'implémentation dans les bureaux d'études en France, qui a débutée, sera suivie par l'équipement de ses bureaux d'études à l'étranger. L'unification des outils et méthodes de conception électrique et hydraulique seront un puissant levier pour le développement de la compétitivité de Poclain Hydraulics dans le monde.



Vue en coupe d'une pompe hydraulique à cylindrée fixe


Avec la mise en place de cette solution, qui comprendra le déploiement de E³.cable, un module de conception dédié aux faisceaux de câbles électriques et de tuyauteries hydrauliques, Poclain Hydraulics pourra automatiser de nombreux processus manuels longs nécessaires à la conception des schémas électriques et hydrauliques. Cette approche globale lui permettra de standardiser ses processus, tout en mettant en œuvre une solution souple qui répond parfaitement à ses besoins de conception.

« Auparavant, nous avions un logiciel de dessin 2D très courant, mais pas optimisé pour la tuyauterie et les schémas de câblage, qui ne répondait plus à notre besoin d'améliorer l'organisation de nos données et d'adapter nos outils à la croissance de notre réseau international. C'est pourquoi nous recherchions un outil convivial et efficace de schématique, qui puisse aussi être utilisé par les concepteurs des bureaux situés dans des régions éloignées, qui utilisent ce genre d'outil pas plus d'une fois par semaine. La compatibilité et l'interfaçage avec nos outils de workflow existants était également recherchée. E³.Series a répondu à nos attentes et a été très bien accepté par l'ensemble de nos équipes dès la première démonstration », explique Cédric Magnien, responsable Ingénierie chez Poclain Hydraulics.

« Nous avons visité tous les fournisseurs potentiels et effectué une année d'essais comparatifs, afin d'évaluer leurs méthodes de travail, leurs procédures de développement du logiciel, ainsi que la gestion des demandes émanant de leurs clients. Nous avons été impressionnés par la grande qualité des produits de Zuken et celle de son organisation qui prend en compte les besoins des clients. Côté logiciel, les facteurs décisifs pour le choix d'E³.Serie ont été la souplesse de la solution, sa facilité d'utilisation, sa simplicité d'intégration, et les fonctionnalités qui permettent une approche globale autour d'une base de données unique partagée ».

Sites des entreprises citées :
http://www.poclain-hydraulics.com
http://www.zuken.com


Malerba réunit conception industrielle et architecturale

Malerba, premier fabricant français d'huisseries métalliques, est spécialisée dans la fabrication de blocs-portes en métal et en bois à haute performance (isolation thermique, acoustique, résistance au feu ou à l'effraction) pour l'habitat, le tertiaire et l'industrie. Malerba fabrique 600 000 portes par an à destination d'un marché essentiellement national. Toute la fabrication s'effectue sur les 6 sites de production centralisés autour du siège de la société à Cours-La Ville dans le Rhône (69).

En 2003, son bureau d'études qui jusque là utilisait uniquement un outil de dessin 2D, a souhaité faire évoluer son équipement. L'outil retenu devait aller plus loin que les possibilités offertes par la 3D, en permettant de simuler précisément le comportement des pièces, afin de limiter les défauts de production et de donner une représentation la plus réaliste possible aux clients lors des phases de validation. C'est ainsi que Malerba a choisi l'offre Autodesk Inventor.

« Nos postes Inventor sont utilisés au sein du bureau d'études pour la conception, le développement des produits et création des notices de pose. Nous partons d'une feuille blanche ou des plans d'un produit existant à adapter. Nous le modélisons en 3D, ce qui nous permet de dimensionner les pièces plus précisément et d'améliorer la vision d'ensemble du produit. De plus, le logiciel garantit des mises en plans sans erreur en détectant automatiquement les interférences », explique Didier Sanlaville, responsable produits du bureau d'études de Malerba.




La définition de certains accessoires parmi les plus compliqués, comme ceux d'une porte coulissante,
permet aux techniciens d'apprécier d'autant plus le passage aux outils de CAO 3D
.


Les méthodes utilisent Autocad Mechanical

Deux postes Autocad ont été déployés au service méthode et deux licences Autocad Mechanical sont aussi utilisées par le service commercial. Autocad Mechanical a notamment permis à l'entreprise de récupérer la totalité des 17 000 plans existants en 2D. Cette action a été l'occasion de réorganiser la façon de travailler des techniciens du bureau d'études par l'intégration de la gestion électronique des documents au logiciel CAO.

« Notre service commercial se sert également d'Autocad Mechanical, intégré dans la suite Inventor, pour le dessin de détail 2D, afin de personnaliser les produits selon les exigences des clients. Pour cela, une application de paramétrage de plans a été développée par l'intégrateur Ares. Désormais, à partir de relevés de cotes fournis par nos clients il est possible d'extraire le profil de l'huisserie concernée et les cotes pour nous adapter rapidement aux demandes spécifiques et fabriquer en conséquence », détaille Didier Sanlaville.

Une passerelle entre l'industrie et l'architecture

L'offre Autodesk choisie par Malerba facilite la réutilisation et le partage à la fois des fichiers DWG et des données de conception 3D. L'utilisation d'Autocad Mechanical permet à l'entreprise de faciliter les échanges de fichiers avec ses clients et sous-traitants en s'appuyant sur un standard de facto du marché.
« Le plan natif Autocad au format DWG est une vraie norme aujourd'hui pour les personnes qui conçoivent et utilisent la 2D. Pour nous, le choix d'Inventor était notamment lié au positionnement d'Autodesk dans le bâtiment, et en particulier aux nombres de professionnels utilisant Autocad ou le format DWG. C'est pourquoi, outre les échanges avec nos fournisseurs, nous avons décidé de mettre en ligne notre catalogue technique sous Autocad. De cette façon, les architectes et ingénieurs du bâtiment peuvent intégrer directement nos blocs-portes et huisseries sur leurs plans 2D sous Autocad. A ce titre, nous assurons vraiment un métier charnière entre l'industrie manufacturière et le monde du bâtiment », conclut Didier Sanlaville.

Sites des entreprises citées :
http://www.malerba.fr
http://www.autodesk.fr


Procopi plonge dans la 3D, le calcul, la GDT et l'imagerie avec Missler

Fort d'une expérience d'une trentaine d'années, Procopi conçoit, fabrique et distribue des équipements de piscines et de spa (sanitas per aqua - la santé par l'eau) pour les professionnels des piscines qui les installent chez des particuliers, des hôtels ou des campings. Ces équipements sont fabriqués dans quatre usines de production, essentiellement en Bretagne. « Dans le domaine de la piscine et du spa, il y a beaucoup de place pour l'innovation dans les 10 ans à venir, tant en matière d'environnement que de bien-être », affirme Pierre Le Guilloux, directeur R&D et responsable du bureau d'études de Procopi. D'où l'importance de la recherche et de la conception originale dans cette entreprise. « Nous sortons entre 5 et 10 produits nouveaux par an, sur une cinquantaine de projets au total », ajoute-t-il.



Le bureau d'études situé à Le Rheu (35)
qui utilise 9 TopSolid'Design pour la conception
et  1 TopSolid'Castor pour le dimensionnement



La conception d'un nouveau produit se fait généralement à partir d'une feuille blanche pour aboutir à un prototype, une présérie ou une série. Les projets sont lancés soit pour répondre à une demande de client pour un produit spécifique ou une adaptation d'un produit existant, soit à la suite de propositions du marketing. Celui-ci met au jour de nouveaux besoins ou bien a décelé de nouvelles technologies qui peuvent, par exemple, augmenter la productivité. « Le marketing est un apporteur d'affaires et d'informations pour la R&D et la production », souligne Pierre Le Guilloux.

Une solution homogène

Le groupe Procopi résultant de la fusion de nombreuses sociétés depuis les années 1970, et en particulier à partir de 1999, date de création du service R&D, la question s'est posée d'adopter une solution homogène pour toutes les applications de CAO, d'imagerie, mais aussi de fabrication. « Pour la CAO, nous avons choisi TopSolid, car le logiciel répondait à notre besoin et Missler Software était bien proportionnée pour nous », explique Pierre Le Guilloux. « Elle offre l'avantage de la proximité géographique avec son site à Cesson (35), et surtout la considération vis-à-vis d'une PME telle que Procopi : nous apprécions leur disponibilité et la possibilité qu'ils nous offrent de développer du spécifique ou de nous prêter des logiciels à l'essai, ce que nous ne pourrions pas obtenir d'un trop gros éditeur. De plus, nous sommes en contact direct avec les développeurs qui viennent une fois par an chez nous ».



Vue d'un skimmer de piscine conçu à l'aide de TopSolid'Design


TopSolid'Design est utilisé pour concevoir l'ensemble de la gamme de Procopi et pour la production des liners et des couvertures automatiques ; TopSolid'Castor, TopSolid'Cam et TopSolid'Mold sont utilisés dans les usines. « L'intérêt de TopSolid est aussi la continuité de la chaîne numérique. Par exemple, pour une couverture automatique, TopSolid dessine la forme et TopSolid'Design calcule automatiquement les lames et les découpes de lames, et cela grâce à un développement spécifique réalisé par Missler Software ».

Plus récemment, Procopi a fait l'acquisition de licences TopSolid'Image pour la préparation et mise en forme des documents et notices marketing, ainsi que pour la prévisualisation. Et enfin, pour coordonner tous les projets et tenant le rôle d'une base de connaissances, la société a fait le choix de l'outil de gestion de données techniques TopSolid'Pdm. Par ailleurs, Procopi dispose d'une licence ouverte de TopSolid, à partir de laquelle a été réalisé le logiciel Aquasoft, fourni gratuitement aux clients, afin de leur permettre de réaliser eux-mêmes leurs devis de couverture.

La gestion des données techniques : un passage obligé

Procopi a l'ambition de faire de TopSolid'Pdm le pivot de tous ses projets, ce qui devrait permettre de suivre le cycle de vie complet d'un produit, depuis l'esquisse jusqu'à la validation. Aujourd'hui utilisé par tout le service de R&D pour centraliser les informations techniques, ce logiciel sert à suivre les évolutions d'un produit et à en gérer les configurations. Tout l'historique des projets va progressivement être intégré dans cette base de connaissances. « L'ancienne version reste sauvegardée avec l'ensemble des documents associés. La nouvelle version et sa documentation sont mises à jour automatiquement, ce qui réduit au minimum la checklist ». Par exemple, lors de la conception d'un liner, produit très spécifique puisqu'il doit épouser exactement les formes de la piscine, TopSolid'Pdm conserve toutes les configurations standard. Les données sont triées dans TopSolid'Pdm, les données 2D et 3D sont conservées pendant le projet, les informations sont uniques et consultables par tout le monde.

Une fois le projet réalisé, les concepts sont effacés, et seules sont gardées les données définitives. « Le PDM nous permet d'avoir à disposition les informations historiques, cela nous apporte un gain de temps énorme pour retrouver l'information et, en cas de turn-over, il n'y a plus de risque de perte de la connaissance », constate Pierre Le Guilloux. Son utilisation facilite l'organisation des projets : une équipe projet comprend une personne pour récupérer le passé, une chargée de l'environnement produit et une qui s'occupe de la conception pure.

Les rendus réalistes remplacent les photos

Autre logiciel de plus en plus largement utilisé, TopSolid'Image sert à faire les documentations commerciales, de prévisualiser un produit, de le mettre en situation. Il permet de réaliser les documentations et l'argumentaire avant même de produire les pièces. De plus en plus, les images réalisées avec ce logiciel remplacent les photos dans les documents techniques et commerciaux.

Avec l'utilisation de ces outils, et notamment du PDM, l'objectif de Procopi est aussi d'accélérer le développement de nouveaux produits, alors que la durée est actuellement de 2 à 3 ans pour les projets innovants, partant d'une feuille blanche, et de 3 à 6 mois en moyenne pour les projets en conception récurrente. « Nous concevons des produits pour 10 ans minimum, ce qui implique le développement de compatibilité : lorsque nous développons un nouveau produit, c'est soit l'adaptation d'un produit existant, soit un produit compatible, qui doit pouvoir remplacer un ancien produit. TopSolid'Pdm sert aussi à cela », indique Pierre Le Guilloux. « Enfin, ce qui est important, c'est la communication interne, la notion de projet, l'ingénierie simultanée. Les outils de CAO et de PDM nous apportent cela », conclut-il.

Sites des entreprises citées :
http://www.procopi.com
http://www.topsolid.fr

Jean-François Prevéraud



Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles