Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et  Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : Motorola iDEN Mobile Devices ; Segula ; BMW Sauber F1.


Motorola iDEN Mobile Devices fait confiance à PTC pour mieux développer ses produits

Motorola iDEN Mobile Devices, la division des appareils téléphoniques mobiles iDEN de Motorola, a étendu sa mise en œuvre du système de développement de produits PDS (Product Development System) de PTC pour assurer la prise en charge de ses phases de développement de produits à l'échelle mondiale.

Le système PDS de PTC contribue à accroître la productivité des employés de Motorola en développant l'efficacité de la gestion de projet, de la collaboration et du contrôle des données de conception dans l'ensemble de ses sites mondiaux. Client de PTC depuis 1991, Motorola utilise Pro/Engineer pour la conception ainsi que, depuis 2005, Windchill pour le développement collaboratif de produits à l'échelle mondiale, au sein de son unité d'appareils mobiles iDEN.



« L'innovation produit permanente est essentielle sur un marché aussi dynamique », constate Julio Castañeda, directeur du service d'ingénierie chez Motorola iDEN Mobile Devices. « L'architecture intégrale du système de développement de produits de PTC permet à Motorola de se concentrer sur l'innovation technologique et produit, ce qui nous donne la souplesse nécessaire pour répondre rapidement aux exigences du marché. Nous comptons bien pérenniser notre coopération avec PTC ».

La division des appareils mobiles iDEN de Motorola a opté pour le système PDS de PTC, car il permet à ses sites de R&D du monde entier et à ses fournisseurs d'accéder aux informations des produits en temps réel, afin de réutiliser facilement des données produit existantes dans le cadre de nouveaux projets de développement.

Par ailleurs, le système PDS permet de communiquer instantanément toute modification d'une conception à la communauté des concepteurs, aux fournisseurs et aux équipementiers, ainsi que de diminuer les erreurs dues à l'emploi de données obsolètes par les utilisateurs. Le système PDS a permis à Motorola d'améliorer l'efficacité de ses activités de développement de produits, d'accélérer le lancement des nouveaux produits et de réduire les délais des coûteuses opérations de modification de l'outillage de deux semaines à deux jours.

Sites des entreprises citées :
http://www.motorola.com
http://www.ptc.com


Segula retient HyperWorks d'Altair pour ses projets auto et aéro

Segula, spécialiste français des services en ingénierie et du conseil en innovation, fait le choix de la technologie HyperWorks d'Altair Engineering comme une principale plate-forme de simulation pour ses projets clés en automobile et en aéronautique.



Segula utilisera donc HyperWorks pour ses différents projets, à la fois sur le site de ses clients, mais également au sein de ses agences françaises et italiennes. De plus, Segula prévoit d'étendre plus largement l'utilisation d'HyperWorks dans ses autres implantations mondiales. Segula utilise l'ensemble de la suite HyperWorks : ses solveurs ; ses outils de modélisation et de visualisation ; ainsi que ses technologies d'optimisation structurelle.

« Altair est plus qu'un fournisseur de logiciels pour nous : en fait, c'est un partenaire compétent qui nous fournit tous les outils de simulation dont nous avons besoin », explique Bilal Anbari, Président de Segula Technologies Automobile. « Chez Segula, nous sommes responsables de projets allant de la simple conception jusqu'au développement complet de véhicules, incluant toutes les tâches de simulation induites. Avec HyperWorks, non seulement nous sommes capables de répondre aux attentes de nos clients, mais nous augmentons également notre productivité interne. Certains de nos clients demandent que nous utilisions HyperWorks, alors que d'autres ont ajouté la plate-forme HyperWorks à leur propre processus de développement suite à nos recommandations ».

« De plus, la flexibilité du système de licences d'Altair Engineering permet à nos équipes d'ingénierie de profiter de la globalité des outils de la suite HyperWorks à travers toutes les phases du processus de développement. Actuellement, nous utilisons HyperWorks en France et en Italie, mais nous envisageons d'étendre son usage à nos autres bureaux internationaux », ajoute Philippe Hidden, Directeur de la Division Ingénierie Véhicule chez Segula Technologies Automobile.

Rappelons que lorsqu'Altair a fait l'acquisition de la technologie Radioss de Mecalog pendant l'été 2006, Segula a repris le Département Ingénierie de Mecalog. Le partenariat étroit entre Altair et Segula est un résultat logique de ces acquisitions.

Sites des entreprises citées :
http://www.segula.fr
http://www.altair.com


BMW Sauber F1 développera son électronique avec Cadence
BMW Motorsport GmbH, filiale de BMW AG annonce la naissance d'un important partenariat avec Cadence Design Systems portant sur la collaboration technologique, le co-marketing et le parrainage. BMW Motorsport utilisera ainsi la technologie de Cadence pour développer la nouvelle génération de voitures de Formule 1 de son écurie BMW Sauber F1.

« Nous sommes fiers de devenir partenaire officiel de BMW Motorsport. Nous nous félicitons que ce partenariat s'inscrive dans la durée et pour lequel nous travaillerons en étroite collaboration avec l'équipe BMW Sauber F1 », remarque Mike Fister, Président-directeur général de Cadence Design Systems.



La BMW Sauber F1.08 qui a été présentée la semaine dernière.


« La Formule 1 est une discipline de hautes technologies qui nécessite la coordination et le contrôle simultanés de centaines de paramètres, ainsi que l'exécution précise des différentes étapes », explique quant à lui Mario Theissen, directeur de BMW Motorsport. « La maîtrise d'une technologie de pointe, telle l'électronique embarquée, constitue un facteur clé de réussite. Nous nous félicitons qu'un éditeur tel que Cadence ait accepté cette collaboration et ce partenariat ».

Cadence et BMW Motorsport uniront également leurs forces pour faire fructifier leur expérience en vue de créer une méthodologie de référence et de nouveaux flots de conception innovants, destinés au développement de systèmes automobiles.

« Ces méthodologies de référence, développées en commun, constitueront un atout décisif pour les ingénieurs chargés de la conception des technologies de nouvelle génération pour le sport automobile, technologies qui nécessitent des performances et des puissances accrues », souligne de son côté Jim Miller, Vice-président directeur R&D Cadence. « Grâce à ces méthodologies de référence, les équipes d'ingénieurs pourront réduire la durée des vérifications, et gagner ainsi un temps précieux sur le développement, tout en améliorant la fiabilité et la prédictibilité des performances de la voiture ».

Sites des entreprises citées :
http://www.bmw-sauber-f1.com
http://www.cadence.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles