Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et  Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : Bosch ; Université de Technologie de Varsovie ; ABB-BIW.


Le groupe Bosch va déployer Windchill PDMLink dans l'ensemble de ses divisions

Robert Bosch GmbH, dont le siège se situe à Stuttgart, en Allemagne, projette de déployer Windchill PDMLink dans un grand nombre de ses départements, afin d'améliorer ses processus de développement de produits. Dans le cadre d'un projet conjoint, Bosch Corporate Information Technology et PTC Global Services vont mettre en œuvre Windchill PDMLink, afin d'assurer une meilleure gestion des données Pro/Engineer, qui est la solution standard de CAO/FAO/IAO dans de nombreux services chez Bosch.

La nouvelle plate-forme réduit le nombre de configurations système et harmonise la gestion des données au sein des différents services. Le recours à une plate-forme unique permet la réutilisation des données par les différents services et améliore la collaboration, à l'heure où un nombre croissant d'informations de produits, qui ne cessent de gagner en complexité, doit être géré à l'échelle mondiale. La décision de mettre en œuvre le système de développement de produits (PDS, Product Development System) de PTC a également été favorisée par la volonté stratégique de Bosch, de se doter d'une architecture informatique globale, basée sur le Web.

Le Groupe Bosch est l'un des principaux fournisseurs mondiaux de l'industrie automobile, mais propose également une large gamme de technologies industrielles, d'outillage électrique, de solutions de sécurité et d'appareils électroménagers dans plus de 140 pays. Chaque jour, dans le monde entier, des milliers de scientifiques, d'ingénieurs et de techniciens Bosch travaillent au développement de nouveaux produits et systèmes, ainsi qu'à l'élaboration de processus de fabrication novateurs. Parallèlement, ils se consacrent à améliorer sans cesse les produits existants. Le nombre de brevets déposés en 2006, environ 3 000, témoigne du rôle essentiel que jouent la recherche et le développement au sein de l'entreprise.



Exemple de simulation thermique
sur une visseuse électrique


« Notre stratégie d'entreprise vise à faire de Bosch le fer de lance de l'adoption de technologies leader dans le but d'améliorer globalement notre rendement et notre efficacité. En matière de développement de produits, ceci impliquait de trouver une solution capable d'assurer la fourniture d'informations produits et process, ainsi que la gestion automatisée des processus importants, tels que la gestion des changements et des configurations », explique Lutz Napiwotzky, vice-président des applications d'ingénierie de la branche d'activité Informations et services système chez Bosch.

« Après plusieurs projets pilotes couronnés de succès, nous avons conclu que l'extension de l'utilisation des solutions Pro/Engineer et Pro/Intralink, par la mise en œuvre d'un système de développement de produits plus complet, incluant Windchill PDMLink, était la meilleure option stratégique pour nous ».

En adoptant Windchill PDMLink, le Groupe Bosch s'offre des fonctionnalités étendues, mieux adaptées à un environnement mondialisé : gestion des données de CAO hétérogènes ; gestion des changements ; gestion des configurations et amélioration significative des performances au sein d'un réseau étendu (WAN-Wide Area Network). La mise en place d'une plate-forme unique de gestion des données pour l'outil de CAO Pro/Engineer réduira également le nombre d'applications supplémentaires nécessaires. Tout ceci conduit à des économies de temps et d'argent, ainsi qu'à une souplesse accrue en termes de gestion du support et des systèmes.

« Nos divisions sont relativement autonomes dans le choix de leurs outils favoris de CAO et de développement de produits, mais bénéficieront d'une solution souple en guise de standard commun à toute la division », espère Lutz Napiwotzky. « Sur la base de la plate-forme standardisée, chaque division utilisant Pro/Engineer exécutera son propre projet de déploiement, afin de mettre en œuvre sa configuration spécifique conformément à ses exigences métier ». D'après les prévisions de Bosch et PTC Global Services, Windchill PDMLink sera déployé dans toutes les divisions employant Pro/Engineer d'ici 2010.

Sites des entreprises citées :
http://www.bosch.com
http://www.ptc.com


Le fauteuil roulant du 21e siècle conçu avec Inventor

Michael Piersa, étudiant en quatrième année à l'Université de Technologie de Varsovie, secondé par une équipe d'étudiants (Milosz Jamrozy, Bogusz Radziemski, Igor Modelski, Kamil Ruszczyk et Rafal Krzysiak) de la Faculté de mécatronique, a élaboré le fauteuil roulant du 21e siècle à l'aide du logiciel Inventor d'Autodesk et l'a présenté au concours Inventor Student Design Contest d'Autodesk, qui lui a attribué le grand prix.

Ce groupe d'étudiants fait partie de l'association scientifique d'équipement biomédical de leur université, qui a pour vocation la modernisation des appareils biomédicaux existants, ainsi que la conception et la fabrication de nouveaux équipements.



Autodesk a lancé en janvier 2007 le concours Student Design Contest au sein de la communauté étudiante en ingénierie et conception. Il souligne l'engagement de l'éditeur vis-à-vis de l'enseignement en encourageant les étudiants à soumettre leurs conceptions 3D innovantes créées à l'aide du logiciel Inventor. L'évaluation des inventions se fonde sur plusieurs critères comme l'utilisation poussée des fonctionnalités du logiciel Inventor ou l'innovation et l'esthétique.

Le design conceptuel du fauteuil roulant du 21e siècle constitue une amélioration significative pour la plupart des modèles de fauteuil roulant actuels. Grâce à l'utilisation d'un gyroscope monté sous le siège, le fauteuil roulant se maintient en position verticale sans l'aide des roues auxiliaires. En outre, la conception de la structure et de la transmission représentent une avancée en matière de stabilité et de manœuvrabilité. Au final, ce fauteuil roulant est aisément maniable et utilisable.

« Notre objectif était de repenser totalement le fauteuil roulant traditionnel et d'offrir un degré supérieur de fonctionnalité », explique Michael Piersa. « Avec Inventor, nous avons pu approfondir nos idées et nous concentrer sur les problèmes à résoudre plutôt que de passer tout notre temps sur la géométrie 3D nécessaire à la conception ».

Inventor a permis à Michael Piersa de créer facilement un prototype numérique de haute précision du fauteuil roulant et de confirmer que les pièces en mouvement fonctionnaient parfaitement entre elles avant de passer à la fabrication. De plus, les fonctionnalités propres à la conception tubulaire ont réduit le temps nécessaire à la création des tubes et des soudures du fauteuil roulant. Grâce à Inventor Studio, il a aussi été possible de créer des rendus et des animations photoréalistes de grande qualité au sein même de l'environnement de conception d'Inventor.

Sites des entreprises citées :
http://www.pw.edu.pl/english/
http://www.students.autodesk.com


ABB BIW partage en interne ses informations CAO via des eCatalogSolutions

ABB Body-In-White, une division du groupe ABB, est spécialisé dans les lignes d'assemblage pour les caisses automobiles. Partenaire des plus grands constructeurs automobiles tels que PSA, Renault, Ford, Daimler Chrysler, Opel, etc., ABB BIW compte plus de 400 employés en France et présente quatre produits phares :


  • - FlexFramer : Machine de mise en géométrie robotisée ;
  • - Modulflex : Station d'assemblage flexible pour sous-unités ;
  • - Roller-Hemming : poste de sertissage à la molette robotisé ;
  • - Flexlean : ligne d'assemblage flexible à base de cellules standard.

Evoluant dans un environnement concurrentiel, ABB Body-In-White recherche des solutions pour raccourcir toujours plus les délais entre la conception et la production de ses robots. « Pour cela nous cherchons à améliorer la diffusion de nos produits et standards en interne », explique Fabrice Legeleux, responsable R&D pour ABB Body-In-White France.

L'objectif est de créer une bibliothèque interne commune à tous les bureaux d'études d'ABB BIW. Les modèles 3D de cette bibliothèque doivent être compatibles avec les différents systèmes CAO installés chez ABB, et surtout simplifiés pour être légers et facilement échangés.



Déjà utilisées par ABB Drives aux Etats-Unis, les eCatalogSolutions de Cadenas ont séduit la division Body-In-White par leur flexibilité et leur convivialité : « Nous avons apprécié l'interface conviviale à base de vignettes graphiques et la possibilité de générer des fichiers dans de multiples formats CAO. L'import direct des plans CAO dans notre système Catia a été déterminant ».

ABB Body-In-White a opté pour la version logicielle des eCatalogSolutions. Cadenas propose également de prendre en charge la réalisation des plans 3D de la bibliothèque, mais avec les eCatalogSolutions, ABB est autonome à 100 %. « Après une formation, nos bureaux d'études peuvent alimenter la bibliothèque en continu. L'avantage de cette nouvelle bibliothèque, c'est qu'elle propose un contenu synthétique : les plans 2D, 3D et la documentation en un seul endroit. L'accès au contenu est facilité grâce à l'interface graphique », conclu Fabrice Legeleux.

ABB Body-In-White ne compte pas s'arrêter à ce premier succès. D'autres évolutions sont envisagées :

  • - La mise au point d'un configurateur/assistant pour la création interactive des préhenseurs des robots ;
  • - La création d'un catalogue électronique à destination des clients ;
  • - La connexion de la bibliothèque interne ainsi créée avec l'ERP et le PDM pour ajouter des informations d'autres services à cette bibliothèque ;
  • - La généralisation des solutions Cadenas au sein d'ABB si ces développements sont concluants.

Sites des entreprises citées :
http://www.ABB.com
http://www.cadenas.fr

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles