Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et  Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : CINI ; Bloc Miroir ; Dassault Aviation.


CINI gagne 15% de productivité avec Prelude Inspection V7

Face à une forte concurrence venue des pays de l'Est et d'Asie, le modeleur-prototypiste lorrain CINI n'a de cesse d'innover et d'investir pour fournir à ses clients - constructeurs et équipementiers de l'automobile et de l'aéronautique - des prototypes, outillages et montages de contrôle d'une qualité et d'une finition irréprochables. La mesure géométrique et l'édition de rapports de contrôle représentent une activité clé pour l'entreprise, qui compte 10 machines à mesurer tridimensionnelles.

En 2006, CINI est sous pression à l'occasion d'un gros projet industriel qui vient de lui être confié : son client souhaite disposer de vues graphiques sur les rapports de contrôle, pour une utilisation à l'international, et gagner du temps lors de la recette du projet, deux points qu'il juge insatisfaisants. Répondre aux exigences de ce donneur d'ordres majeur supposait, pour CINI, de faire évoluer son outil de contrôle et mesure actuel, Prelude Inspection version 6.

« Nous sommes un client historique et fidèle de MDTVision. Plutôt que de changer pour un logiciel concurrent, coûteux et qui aurait impliqué le retrofit de nos machines à mesurer, nous avons préféré nous impliquer dans le développement de la version 7 de Prelude Inspection », explique Stéphane Baehrel, responsable Contrôle Métrologie de CINI. La société lorraine a donc exprimé des demandes d'amélioration précises auprès de l'équipe développement de MDTVision, a testé semaine après semaine les nouvelles fonctionnalités apportées au logiciel et a validé le contenu fonctionnel de la version 7, sortie en mai dernier.

Tout en participant au processus d'amélioration de Prelude Inspection, CINI a réalisé son projet client en utilisant progressivement la version 7. En parallèle, tous les métrologues de CINI ont reçu une formation complémentaire au nouveau logiciel et leurs méthodologies de travail ont été optimisées, avec l'aide de MDTVision.

Au cours de ce travail progressif et évolutif, CINI a pu apprécier les avantages de la version 7 : l'ergonomie de l'interface homme machine a simplifié l'assimilation et l'utilisation du logiciel par les opérateurs ; les nouvelles fonctionnalités graphiques ont permis d'accélérer de façon flagrante la génération des rapports de contrôle ; les fonctionnalités d'anticipation du logiciel telles que la pré-écriture de gammes de mesure (macros) ont rendu plus rapide l'édition des rapports d'audit lors de la recette du projet par le client.

« Nous avons gagné 40% de temps sur l'édition de nos rapports graphiques de contrôle. Nous consacrons les heures ainsi libérées à la réalisation du projet, au profit de la finition du produit », commente Stéphane Baehrel, et d'ajouter : « Nous avons aussi gagné en réactivité grâce aux macros. Au terme du projet, nous éditons instantanément le rapport d'audit, clair et explicite, là où nous avions précédemment un temps de réaction d'un jour à un jour et demi ».

L'amélioration de la productivité des métrologues a amené CINI à réorganiser le travail de son service métrologie entre contrôle/mesure et édition de rapports. Elle a aussi donné un gain de productivité et de disponibilité au niveau des machines à mesurer. « Grâce à Prelude Inspection version 7 et à l'optimisation de nos méthodologies et de notre organisation, nous estimons avoir gagné 15% de productivité sur notre activité contrôle pur et sur l'utilisation de nos machines à mesurer », résume Stéphane Baehrel.

Prelude Inspection version 7 fait l'unanimité chez CINI. Il est déployé sur les six postes de l'entreprise et s'intègre parfaitement dans sa chaîne PLM. La qualité des rapports graphiques de contrôle, les performances et la convivialité du logiciel sont désormais mis en avant par les chargés d'affaires de CINI dans leurs réponses aux cahiers des charges des clients.

« Ce projet de métrologie était stratégique pour CINI. Grâce à Prelude Inspection version 7, nous avons amélioré la productivité de nos métrologues et de nos équipements de mesure. Nous avons gagné en qualité, en finition et en réactivité, ce qui valorise notre image sur un marché très concurrentiel. Et surtout, nous donnons aujourd'hui entière satisfaction à notre clientèle », conclut Stéphane Baehrel.

Sites des entreprises citées :
http://www.cini.fr
http://www.mdtvision.com


Bloc Miroir passe au prototypage numérique avec Inventor

Bloc Miroir conçoit et fabrique depuis 40 ans des lignes d'ameublement de haute qualité pour salle de bain. La conception des meubles livrés montés, réglés et prêts à poser représente un enjeu capital pour cette entreprise de soixante personnes implantée dans le Calvados. Elle travaillait depuis plusieurs années avec le logiciel Autocad, mais les dirigeants et responsables du bureau d'étude cherchaient néanmoins une solution qui permettrait de passer à une conception en 3D adaptée aux besoins spécifiques de ce métier.

« Nous souhaitions disposer d'un outil 3D complet qui nous permette de concevoir rapidement des prototypes numériques et de les présenter grâce à une fonction intégrée de rendu réaliste. Après avoir vu plusieurs solutions, Autodesk Inventor nous a semblé être la plus complète et la plus polyvalente, même au regard de produits plus spécifiques dans le domaine du bois », explique Bruno Tabouret, technicien au bureau d'études de Bloc Miroir.



Deux licences Inventor ont donc été déployées au mois de novembre 2006 dans le bureau d'étude de la société et une formation Inventor assurée aux utilisateurs. Après 2 sessions de formations de 3 jours, les techniciens du bureau ont commencé à travailler avec le nouveau logiciel. « Il est vrai que passer de la 2D à la 3D peut faire peur car cela nécessite de modifier certaines perceptions. Toutefois, Inventor est compatible à 100% avec Autocad, ce qui nous permet de disposer de la puissance de la 3D sans remettre en cause les investissements consentis dans les processus 2D. Nous récupérons ainsi facilement nos plans Autocad pour réaliser nos maquettes 3D dans Inventor, ce qui nous fait gagner beaucoup de temps ».

Inventor a été utilisé pour réaliser le nouveau catalogue de Bloc Miroir, constitué de plus d'une quinzaine d'ameublements complets pour salle de bain. Inventor a aussi permis à l'entreprise de refondre ses collections précédentes en reprenant les plans en 2D pour en faire des modèles 3D et les modifier.
Depuis la mise en place d'Inventor, les employés ont pu se rendre compte des bénéfices du passage à une conception en 3 dimensions. Désormais, un seul prototype numérique suffit pour décider de la viabilité d'un produit. « Pour un meuble, nous réalisions en moyenne trois prototypes physiques sur lesquels il n'était pas possible de détecter les problèmes avant la phase de fabrication. Il est nettement plus rapide et moins coûteux de faire un prototype numérique, puis de le présenter aux autres membres du bureau d'études ou aux fournisseurs. Grâce au rendu réaliste intégré d'Inventor, le logiciel nous sert également d'outil d'aide à la décision », conclut Bruno Tabouret.

Sites des entreprises citées :
http://www.bloc-miroir.fr
http://www.autodesk.fr


Pilotez le Rafale de Dassault Aviation en 3D temps réel avec Virtools

A l'occasion du Salon de l'Aéronautique et de l'Espace du Bourget, Dassault Aviation a utilisé la technologie Virtools de Dassault Systèmes pour réaliser les présentations du Rafale proposées chaque jour sur son site Internet. Cette présentation en environnement 3D temps réel est accessible à l'adresse : http://www.dassault-aviation.com/rafale3D/Virtools.htm .

Cette application interactive en-ligne permet aux visiteurs de découvrir les différents aspects de la démonstration de l'avion qui avait lieu chaque jour au salon du Bourget. Eric Gérard, le pilote du Rafale, y présentait les dernières avancées technologiques dont bénéficie cet avion. Ses commentaires étaient retransmis dans l'application accessible en-ligne. Grâce aux différentes vues proposées aux visiteurs, cette expérience est véritablement unique en son genre.



« La technologie Virtools nous a permis de recréer en un temps record la présentation du Rafale dans le cadre d'une application en-ligne interactive. Elle constitue pour Dassault Aviation un outil de communication innovant qui fait le lien entre le réel et le virtuel et permet aux utilisateurs du monde entier de visionner en temps réel la démonstration du Rafale », explique Patrick Van der Bosh de Dassault Aviation.

« Utilisateur intensif des solutions PLM de Dassault Systèmes, Dassault Aviation a choisi la technologie Virtools pour permettre au plus grand nombre de vivre une expérience interactive originale. Cette percée majeure démontre une nouvelle fois que Dassault Aviation est un véritable pionnier dans son secteur industriel », estime quant à lui Bertrand Duplat, CTO de Virtools chez Dassault Systèmes.

Positionnant la 3D interactive temps réel comme vecteur de communication du 21e siècle, Virtools est une composante majeure de la stratégie "3D Pour Tous" de Dassault Systèmes dont la vocation est de permettre au grand public de bénéficier au quotidien des avantages offerts par les solutions 3D interactives temps réel. L'application en-ligne développée par Dassault Aviation pour le Rafale s'appuie sur la technologie de pointe Virtools 3D Life Player.

Sites des entreprises citées :
http://www.dassault-aviation.com
http://www.virtools.com/
http://www.3ds.com/fr/

Jean-François Prevéraud


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le constructeur automobile Volkswagen et l'éditeur de logiciel de CAO Autodesk ont travaillé ensemble pour moderniser le design du[…]

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Plus d'articles