Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et  Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : Luna Rossa Challenge 2007 ; Pacson.


Luna Rossa Challenge 2007 reste en course grâce à Altair

Alors que l'une des dernières manches de la Louis Vuitton Cup, épreuve qui va permettre de définir qui sera le challenger du tenant du titre Alinghi dans la 32e Coupe de l'America, viennent juste de se terminer, l'équipe italienne Luna Rossa Challenge 2007 est 3e des 4 demi-finalistes.



Une fois encore la technologie a fait la différence entre les concurrents, notamment dans l'utilisation des matériaux composites et l'obtention d'une coque aussi rigide que possible tout en restant très légère.

« Le logiciel HyperWorks de simulation et d'optimisation d'Altair Engineering nous ont permis une réduction significative du poids de l'ensemble des composants structuraux en composite du bateau », estime Andrea Avaldi, membre de l'équipe de conception de Luna Rossa Challenge. « Sur quelques composants, nous avons atteint une réduction de poids de plus de 15% par rapport à la conception initiale, tout en maintenant nos objectifs de rigidité et de contrainte ».

« La technologie d'optimisation avancée peut jouer un rôle vital pour concevoir un bateau robuste en moins de temps, et spécifiquement si le poids est un facteur important de succès pour le produit », estime quant à lui Cosimo Panetta, directeur de Altair Engineering Italie.

Sites des entreprises citées :
http://www.lunarossachallenge.com
http://www.altair.com


Pacson lie Inventor et MathCad pour définir plus vite ses produits

Pacson est une société écossaise, qui conçoit et fabrique des valves et des produits de réglage de pression sous-marins et de surface en réponse aux besoins des industries du pétrole, du gaz, de la pétrochimie et de la production par processus. L'entreprise met un point d'honneur à n'utiliser que des équipements de pointe pour concevoir et fabriquer des produits parfaitement adaptés aux besoins de ses clients.



L'entreprise qui utilisait Autocad et Mechanical Desktop, a décidé de passer à la 3D et après une sélection rigoureuse à fini par retenir Autodesk Inventor Series. C'est la facilité d'utilisation qui a finalement emporté la décision. « Inventor est tellement intuitif que l'utiliser est un jeu d'enfant. Son véritable avantage est sa capacité paramétrique, qui simplifie grandement les travaux de conception », explique Richard Best, responsable de l'ingénierie chez Pacson.

Pacson a intégré Inventor et son logiciel de calcul, MathCad. Il suffit maintenant à l'équipe de concepteurs de définir les variables de chaque produit, ce qui permet désormais de produire des conceptions préliminaires en à peine une heure. Auparavant, ce processus pouvait prendre jusqu'à deux semaines. Aujourd'hui, Pacson peut commander très rapidement ses matières premières, accélérant ainsi le processus de production et, par conséquent, satisfaire davantage de commandes en réduisant ses délais d'exécution.

« Nous pouvons désormais produire trois ou quatre exemples de prototypes en seulement quelques heures, alors qu'il nous aurait fallu des mois auparavant. En effet, lorsque vous apportez une modification, Inventor ajuste tous les éléments appropriés et le produit fini est exactement tel que vous souhaitiez qu'il soit ».
Sites des entreprises citées :
http://www.pacson.co.uk
http://www.autodesk.fr
Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles