Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et  Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : le CNES ; D3 Pininfarina ; Piaggio.


Le CNES choisit les solutions de MSC.Software pour ses applications spatiales

Le Centre National d'Etudes Spatiales (CNES), l'agence chargée de proposer au gouvernement la politique spatiale de la France au sein de l'Europe et de la mettre en Å“uvre, a choisi un large éventail de solutions de MSC.Software pour faciliter sa mission d'invention des systèmes spatiaux du futur.

Afin de rester continuellement innovateur et force de proposition, les ingénieurs du CNES vont utiliser plusieurs logiciels de MSC.Software, et notamment ses solveurs et sa solution de simulation intégrée à la CAO, SimDesigner. Ces solutions utilisées sur le Pôle Technique et Opérationnel du Centre Spatial de Toulouse, et à la Direction des Lanceurs du Centre Spatial d'Evry, donnent au CNES l'ensemble des technologies requises pour mettre en Å“uvre les programmes propres à maintenir la France et l'Europe en tête de la compétition mondiale.

« Après une évaluation des systèmes de simulation du marché, nous avons choisi de nous associer à MSC.Software pour aborder au mieux nos besoins en simulation. Les solutions de MSC.Software pour l'analyse linéaire, non-linéaire, cinématique et dynamique rapide nous fournissent les fonctionnalités de pointe qui sont nécessaires à l'industrie spatiale aujourd'hui. SimDesigner ouvre de nouvelles voies de simulation en nous donnant un accès direct aux modèles de Catia et en introduisant la simulation plus en amont dans le processus de conception pour les ingénieurs du centre Spatial d'Evry », explique Jean-Noël Bricout, Chef du Service Structures et Mécanique du CNES.



Modèlisation d'un des moteurs d'Ariane 5

Sim Designer est une solution de simulation intégrée à la CAO qui offre des fonctionnalités de collaboration à travers l'entreprise et de gestion centralisée des données. En fournissant un environnement intuitif permettant aux concepteurs de réaliser des études de simulation documentées et répétitives plus tôt dans le processus de conception, SimDesigner offre la capacité de créer des modèles, de les partager et de simuler leur performance au sein d'une seule et même application.

Cette solution fournit de nombreux outils de simulation accessibles aux concepteurs, incluant des ateliers d'analyse linéaire, non linéaire, thermique et crash, et des passerelles vers le solveur multidisciplinaire de MSC.Software, MD Nastran.

Sites des entreprises citées :
http://www.cnes.fr
http://www.mscsoftware.com


D3 Pininfarina réalise ses concept cars avec SolidWorks

Basée en région parisienne, D3 Pininfarina est une filiale de Pininfarina, la référence dans le design automobile, qui est issue de la reprise de l'activité études du défunt Matra Automobile. Elle dessine, étudie et réalise des véhicules sur mesure ou des concept cars, à la demande d'industriels, ou encore à la demande de particuliers qui souhaitent investir dans le véhicule "de leurs rêves". D3 Pininfarina compte 90 collaborateurs dont 70 maquettistes et concepteurs. Le logiciel de CAO 3D SolidWorks a été sélectionné pour faciliter la validation des conceptions et répondre de plus en plus rapidement à des demandes toujours plus complexes. Avec SolidWorks le temps de conception d'un prototype est passé d'un délai pouvant dépasser une année, à une durée de 4 à 7 mois en fonction des modèles.



La barquette Pinninfarina Enjoye présentée au Salon de Genéve en 2003

Le bureau d'études travaille la plupart du temps à partir de dessins communiqués par les industriels donneurs d'ordre. Il gère ensuite la modélisation, les présentations numériques (images de synthèse), la validation des conceptions en 3D, et enfin le prototype physique. D3 Pininfarina utilise depuis mars 2006 SolidWorks pour la partie technique qui concerne les phases étude, ingénierie, cinématique et préparation au fraisage.

Avant SolidWorks, D3 Pininfarina était confronté à un temps de conception de prototype long et parfois incertain. « En effet, les demandes de véhicules sur-mesure sont devenues de plus en plus complexes et de plus en plus exigeantes notamment en termes de qualité, flexibilité et de rapidité de conception. A partir d'un simple dessin, il était parfois difficile de parvenir à un prototype physique parfait rapidement. Il était souvent nécessaire de reconcevoir et réajuster en raison d'anomalies visibles seulement une fois le produit physique réalisé », explique Frédéric Robin, responsable du bureau d'études. C'est pour gagner en performance et en rapidité de conception que D3 Pininfarina a recherché un logiciel de conception et de validation des conceptions 3D.

D3 Pininfarina a choisi SolidWorks en raison de sa facilité d'utilisation, son bon rapport performances/prix et sa large utilisation par ses partenaires comme par ses stagiaires et ingénieurs nouvellement embauchés. D3 Pininfarina apprécie particulièrement l'intuitivité et la rapidité du logiciel, la validation des conceptions et les possibilités d'échanges de fichiers facilitant le travail entre différentes équipes. Entre celles s'occupant de l'aménagement intérieur du véhicule et celles gérant l'extérieur par exemple.

« A présent la visualisation et la validation du prototype ont lieu en amont, générant un gain de productivité très significatif », conclut Frédéric Robin. C'est AvenAo, revendeur SolidWorks, qui a assuré l'implémentation du logiciel, la formation des utilisateurs, ainsi que le support.

Sites des entreprises citées :
http://www.pininfarina.com
http://www.solidworks.fr


Piaggio fête les 60 ans de la Vespa en généralisant les solutions de PTC

Le groupe italien Piaggio & C, l'un des leaders mondiaux de la fabrication de motos et de scooters, a choisi de généraliser le système de développement de produits de PTC comme standard pour toutes les marques du groupe : Piaggio ; Vespa ; Moto Guzzi ; Aprilia et Derbi.

Pro/Engineer, qui était déjà utilisé dans certaines divisions depuis 1999, servira de solution CAO/FAO/IAO unique pour l'ensemble des opérations de conception de produits au sein du groupe Piaggio, en remplacement de l'environnement multi-CAO actuel. Par ailleurs, toutes les divisions de l'entreprise vont migrer de Pro/Intralink vers Windchill PDMLink, afin de disposer d'une plate-forme commune de développement de produits basée sur le Web. Et ce, au niveau de l'entreprise étendue regroupant l'ensemble des marques du groupe Piaggio et la chaîne de sous-traitants, afin de permettre une meilleure gestion des informations de développement de produits. La mise en Å“uvre est assurée par PTC Global Services afin de s'assurer que la méthodologie de développement de produits unique, dont souhaite se doter Piaggio, soit déployée de façon cohérente dans l'ensemble des divisions.




Le MP3 : 60 ans après la Vespa, Piaggio lance une nouvelle révolution

Outre le développement de moteurs hautes performances propres et l'amélioration constante de la sécurité et des caractéristiques de ses véhicules, sans compromis sur le design, la créativité et la qualité, Piaggio s'efforce d'optimiser la réutilisation des composants, afin de réduire les délais de mise sur le marché et les coûts de développement. Le système de développement de produits de PTC aidera Piaggio à atteindre ses objectifs en permettant une collaboration rapide et efficace et en facilitant le partage d'informations entre les centres de recherche et de développement, situés en Italie, en Espagne, en Inde et en Chine, et totalisant plus de 700 ingénieurs.




Les entrailles de la bête !

« Pour le groupe Piaggio, la recherche et le développement revêtent une importance stratégique dans nos perspectives de croissance, car nous misons beaucoup sur des produits high-tech, tels que notre programme actuel portant sur les véhicules alimentés par une pile à combustible à base d'hydrogène », explique Federico Martini, directeur technique de Piaggio. « Le système de développement de produits de PTC est compatible avec notre stratégie de processus structurés, source d'améliorations permanentes grâce à une ingénierie simultanée d'envergure mondiale. Le choix d'une technologie leader en guise de standard nous permet de renforcer notre position concurrentielle sur le marché des deux-roues, où la rapidité et la souplesse sont des critères essentiels de succès ».

Sites des entreprises citées :
http://www.piaggio.com
http://www.ptc.com

Jean-François Prevéraud




Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles